MARSTON MOOR BATAILLE DE (2 juill. 1644)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cette bataille marque la première grande défaite des royalistes lors de la Révolution anglaise. En juin 1644, le roi Charles Ier donna l'ordre à une armée dirigée par le prince Rupert de relever la garnison royaliste de la ville d'York, qui se trouvait alors assiégée par les parlementaires. Rupert déborda les assiégeants, releva la garnison d'York et poursuivit l'armée parlementaire à 12 kilomètres à l'ouest, à Long Marston. À cet endroit, l'armée parlementaire placée sous les ordres de sir Thomas Fairfax et l'armée écossaise dirigée par Alexander Leslie surprirent Rupert par une attaque menée au petit matin. L'aile gauche des forces parlementaires dirigée par Oliver Cromwell dispersa la cavalerie de Rupert, puis se remit en rangs pour venir au secours de Fairfax à droite, en enveloppant de la sorte le centre royaliste. Les royalistes subirent des pertes élevées : entre trois mille et quatre mille tués, de nombreux prisonniers, et la plupart des canons pris. Avec la chute d'York, le roi perdait le contrôle du Nord et Cromwell devenait le chef de file des généraux parlementaires.

Oliver Cromwell

Oliver Cromwell

photographie

Oliver Cromwell (1599-1658), inspirateur de la Grande-Bretagne moderne. Il est nommé, en 1653, lord protecteur des royaumes d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MARSTON MOOR BATAILLE DE (2 juill. 1644)  » est également traité dans :

CÔTES DE FER

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 332 mots

Surnom donné, semblerait-il, par le prince Rupert aux cavaliers de Cromwell qui venaient de le défaire à la bataille de Marston Moor en 1644. Les Côtes de fer trouvent leur origine dans le recrutement, en 1643, par Cromwell d'une force de cavalerie de l'Association orientale des comtés de Norfolk, Suffolk, Essex, Cambridge et Hertford ; cette force, mise à la disposition du Parlement, constituera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cotes-de-fer/#i_40946

RUPERT ROBERT dit LE PRINCE (1619-1682)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 616 mots

Général et amiral britannique, né le 17 décembre 1619 à Prague, en Bohême (auj. République tchèque), mort le 29 novembre 1682 à Londres. Robert Rupert est le fils de Frédéric V, Électeur palatin et roi de Bohême (sous le nom de Frédéric I er ), et d'Élisabeth Stuart, l'une des filles du roi d'Angleterre Jacques I er . En 1620, deux ans après le d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-rupert/#i_40946

Pour citer l’article

« MARSTON MOOR BATAILLE DE (2 juill. 1644) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-marston-moor/