CUNAXA BATAILLE DE (3 sept. 401 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cette bataille met aux prises les armées de Cyrus le Jeune, satrape d'Anatolie, et de son frère Artaxerxès II, qui règne sur le trône achéménide. Déterminé à renverser son frère, Cyrus a réuni une armée en Lydie. Les 13 000 mercenaires grecs engagés dans cette aventure, sous le commandement de Cléarque, sont parmi les mieux entraînés et les mieux équipés de cette armée. Partant de Sardes, Cyrus s'avance à l'intérieur de l'empire perse. Les deux armées se rencontrent de manière inopinée à Cunaxa, sur la rive gauche de l'Euphrate, au nord de Babylone. Les Grecs mettent l'aile gauche perse en déroute, avec peu de pertes, tandis que Cyrus donne lui-même l'assaut au centre avec 600 cavaliers. Il réussit à blesser son frère, mais il est tué. Lorsque les Grecs se replient, ils découvrent que le reste des troupes de Cyrus a été mis en déroute et que son camp a été pillé. Ils reforment alors leurs rangs, décourageant ainsi Artaxerxès de les attaquer. Ils sont ensuite contraints d'entreprendre, sous les ordres de Xénophon qui en fait le récit dans l'Anabase, leur célèbre retraite, dite « retraite des Dix Mille », afin de regagner, à travers une contrée hostile, les rives de la mer Noire.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CUNAXA BATAILLE DE (3 sept. 401 av. J.-C.)  » est également traité dans :

ACHÉMÉNIDES

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 3 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La fin d'une dynastie »  : […] À sa mort en 424, Artaxerxès I er laissait dix-huit fils. C'est alors une période obscure avec des rois légendaires (Sogdianos) ou éphémères (Xerxès II). Puis un prince, Darius II (423-404), prend définitivement le trône en se débarrassant de ses autres frères, laisse gouverner sa sœur et épouse la féroce Parysatis. Suse exploite la guerre de Décélie (413-404) où Athènes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/achemenides/#i_40743

XÉNOPHON (426 av. J.-C. env.- 354 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yvonne VERNIÈRE
  •  • 2 079 mots

Dans le chapitre « Le soldat de fortune »  : […] Cette « expédition des Dix Mille », Xénophon la contera avec talent dans son Anabase ( anabasis , c'est la « montée » vers l'intérieur en venant de la mer) : la Perse, richesse orientale, territoires immenses, satrapes dissidents, intrigues de cour. Mais la guerre, malgré la bravoure des Grecs, tourne mal. À Cunaxa, Cyrus est tué d'un coup de javelot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xenophon/#i_40743

Pour citer l’article

« CUNAXA BATAILLE DE (3 sept. 401 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-cunaxa-3-sept-401-av-j-c/