BANQUET À LA TREILLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dernier panneau d'une grande composition sculptée, réalisée vers — 640, qui met en scène la campagne d'Assourbanipal, souverain assyrien, contre l'Élam dans la salle S du palais Nord de Ninive, la capitale : les premiers panneaux décrivent avec précision la bataille et les déportations de prisonniers (The British Museum, Londres). Ce tableau évoque, comme une conclusion logique, le banquet au cours duquel Assourbanipal célèbre sa victoire au retour d'une campagne qu'il n'a pourtant pas dirigée lui-même, laissant ce soin à ses généraux. Accoudé sur un divan, il porte une coupe à ses lèvres tout comme la reine, très exceptionnellement représentée. Des échansons, les fils du roi vaincu, Téeummân, les servent en compagnie de serviteurs et de musiciens. La scène se déroule dans un parc planté d'essences variées, et la tête tranchée du vaincu, accrochée à une branche, rappelle la raison de la scène. Une composition rigoureuse, le sens de la nature, un modelé remarquable, la perfection du traitement des détails (le mobilier, la végétation) sans nuire à la vision globale de la scène font de ce bas-relief une des plus belles réussites de l'art assyrien.

Banquet à la treille, art assyrien

Banquet à la treille, art assyrien

photographie

Le roi Assourbanipal fête sa victoire sur les Élamites. Bas-relief provenant de la salle S du palais nord de Ninive. Vers 640 avant J.-C. Albâtre. Hauteur: 55 cm. Largeur: 139 cm. British Museum, Londres. 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

—  Jean-Claude MARGUERON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Claude MARGUERON, « BANQUET À LA TREILLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/banquet-a-la-treille/