AZURITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Carbonate hydraté de cuivre, l'azurite se présente en beaux cristaux d'un bleu outremer (d'où son nom) de formes prismatiques allongées ou tabulaires, aux faces finement striées, ou en agrégats sphériques ou en rosettes.

Azurite

Azurite

photographie

L'azurite, carbonate hydraté de cuivre, est très recherchée par les collectionneurs pour sa couleur bleu profond . d'où son nom . et la qualité de ses cristaux, malgré leur fragilité et leur faible dureté. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Formule : Cu3(OH)2(CO3)2 ; système : monoclinique ; dureté : 3,5-4 ; poids spécifique : 3,7-3,9 ; éclat : vitreux ; transparence : transparent à opaque ; cassure : conchoïdale.

L'azurite a longtemps été utilisée comme pigment pour un vernis de peinture à l'huile. Mais, avec le temps, les ions cuivreux (Cu2+) se transformant en ions cuivriques (Cu3+) – à l'état naturel, l'azurite se transforme en malachite [Cu2(OH)2CO3] avec laquelle elle est donc souvent associée –, nombre de ciels et madones des peintures anciennes ont ainsi verdi. Les gisements de ces carbonates, qui peuvent pourtant dépasser une teneur de 50 p. 100 en cuivre, ne sont pas très purs et ne sont guère exploités en tant que minerai. Aussi, l'azurite (bien cristallisée) est-elle surtout une pièce convoitée par les collectionneurs.

C'est un minéral secondaire des zones d'oxydation des gisements de cuivre. Les plus beaux cristaux, pouvant atteindre 25 centimètres de longueur, proviennent de Tsumeb (Namibie) et de Bisbee (Arizona). Cependant, le cuivre étant un élément natif relativement fréquent, de nombreux petits gisements d'azurite s'expriment de par le monde, y compris en France (Var et Aude).

L'azurite est soluble dans les acides.

—  Yves GAUTIER

Écrit par :

  • : docteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection La Science au présent à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015

Classification


Autres références

«  AZURITE  » est également traité dans :

CARBONATES

  • Écrit par 
  • Marc DARDENNE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 5 064 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Autres carbonates »  : […] La malachite  : Cu 2 (CO 3 )(OH) 2 , est de symétrie monoclinique. Rarement en cristaux qui sont alors souvent en pseudo-morphoses d'azurite, elle se rencontre en prismes allongés ou aplatis, en masses aciculaires, en rosettes, en masses concrétionnées, grenues à terreuses. Elle est fréquente dans la zone d'oxydation des gîtes de cuivre. L'azurite  : Cu 3 (OH) 2 (CO 3 ) 2 , monoclinique, souvent a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbonates/#i_3110

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mines et minerais »  : […] Le cuivre est assez irrégulièrement réparti à la surface du globe. On trouve les grands gisements au sud du bouclier canadien, dans le Michigan et le Montana, ainsi que dans le sud-ouest des États-Unis, au nord du Mexique, dans les Andes occidentales, Pérou et Chili (Chuquicamata et El Teniente), sur la plate-forme africaine (république démocratique du Congo et Zambie), en Afrique du Sud (Transva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuivre/#i_3110

GEMMES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul POIROT, 
  • Henri-Jean SCHUBNEL
  •  • 6 256 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Carbonates »  : […] La rhodochrosite , rouge à rose, translucide à opaque, est surtout employée en ornementation. La malachite , vert opaque, trouve le même usage ; de même l'azurite , bleu foncé. La smithsonite est rarement utilisée comme gemme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gemmes/#i_3110

LAZURITE ET LAPIS-LAZULI

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 485 mots
  •  • 1 média

Tectosilicate de calcium et de sodium, la lazurite (de l'arabe lazavard , ciel) est un feldspathoïde, c'est-à-dire un minéral voisin du feldspath (minéral essentiel des roches magmatiques) mais moins riche en silice. Elle se caractérise par une couleur bleu azur foncé à bleu-violet et par son association fréquente avec la pyrite et la calcite. Avec ces deux derniers minéraux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lazurite-et-lapis-lazuli/#i_3110

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Carbonates, nitrates, borates »  : […] Les carbonates (110 espèces environ ; cf. carbonates ) ont souvent un aspect pierreux. Ils sont incolores ou peu colorés, à l'exception de ceux du cuivre, du cobalt, du manganèse et de l'uranium. Les carbonates hydratés [ azurite Cu 3 (OH) 2 (CO 3 ) 2 , malachite Cu 2 (OH) 2 CO 3 , hydrozincite Zn 5 (O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_3110

Pour citer l’article

Yves GAUTIER, « AZURITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/azurite/