BERESFORD JACK (1899-1977)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le rameur britannique Jack Beresford s'est construit un exceptionnel palmarès, dans les années 1920 et 1930, brillant aux jeux Olympiques (5 médailles, dont 3 en or) comme aux régates de Henley.

Jack Beresford Wiszniewski est né le 1er janvier 1899 à Londres. Mobilisé durant la Première Guerre mondiale, il est blessé en France en 1918. De retour à Londres, il travaille dans la fabrique de meubles de son père. Membre du Thames Rowing Club, Jack Beresford remporte à quatre reprises le Diamond Challenge Sculls (skiff) lors des régates de Henley dans les années 1920. Il gagne également, lors de cette manifestation, les épreuves du Grand Challenge Cup (huit de pointe) comme du Silver Goblet (deux de pointe) à deux reprises, et une fois celle du Stewards' Challenge Cup (quatre de pointe).

Aux jeux Olympiques d'Anvers, en 1920, Beresford termine deuxième en skiff, juste derrière l'Américain John Kelly. De nouveau sélectionné pour les Jeux de Paris en 1924, il remporte cette fois-ci la médaille d'or dans cette épreuve, devant l'Américain William Gilmore. Quatre ans plus tard, lors des jeux Olympiques d'Amsterdam, il monte sur la deuxième marche du podium en huit de pointe. Qualifié une fois encore pour les Jeux, à Los Angeles, en 1932, il décroche l'or en quatre sans barreur.

Ses connaissances tactiques lui permettent de demeurer un redoutable compétiteur bien longtemps après son apogée sportif. À l'âge de trente-sept ans, Jack Beresford forme avec Leslie Southwood un duo qui s'adjuge la médaille d'or en deux de couple aux Jeux de Berlin, en 1936. Leur succès olympique incite les organisateurs des régates de Henley à ajouter cette épreuve au programme en 1939. Beresford et Southwood remporteront la régate lors de l'inauguration de cette course créée en leur honneur. Après sa carrière sportive, Beresford devient entraîneur. Fait commandeur de l'Empire britannique en 1960, il s'éteint le 3 décembre 1977 à Shiplake (Oxfordshire).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BERESFORD JACK (1899-1977)  » est également traité dans :

AVIRON, sport

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 999 mots

L'aviron est sport olympique depuis 1900 pour les hommes – des régates étaient prévues en 1896, mais ne purent se dérouler en raison des caprices de la météo –, et depuis 1976 pour les femmes. Les épreuves se déroulent sur 2 000 mètres, dans des lignes d'eau d'une largeur comprise entre 12,50 et 15 mètres, délimitées par des bouées disposées selon un intervalle de 12,50 mètres. La profondeur minim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviron-sport/#i_33490

Pour citer l’article

« BERESFORD JACK - (1899-1977) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-beresford/