AULNAIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aulnaies forestières

Au contraire des précédentes, elles sont localisées dans les grands massifs forestiers, le long des ruisseaux et des vallons humides et autour des sources. Deux ensembles aulnaie-frênaie et aulnaie-saussaie s'opposent par la réaction du sol et de l'eau.

Aulnaie-frênaie mésotrophe-eutrophe

Groupement typique

Il est très répandu dans toutes les grandes forêts sur sol riche mais non tourbeux (argileux ou marneux) de pH≥6, notamment à l'ouest et au nord de Paris. C'est une forêt dense et de bonne croissance dont les essences principales (futaie et taillis) sont l'aulne, le frêne et le chêne pédonculé ; en sous-étage, divers arbustes (viorne obier, groseillier), mais peu de lianes. La strate herbacée est la plus caractéristique avec de grands Carex (notamment C. pendula), Festuca gigantea, les dorines (Chrysosplenium) et de très nombreuses plantes forestières d'humus doux (Primula elatior, Melandryum silvestre, Veronica montana...), croissant aussi dans la chênaie-charmaie, type forestier succédant par drainage à l'aulnaie-frênaie.

Variantes

Dans certains cas, ce groupement constitue des états intermédiaires avec les autres aulnaies. Les peuplements herbacés à Cardamine amara et Chrysosplenium constituent, près des ruisseaux rapides et des sources, le stade initial. Dans les fonds plats marécageux, on passe à une forme d'aulnaie-peupleraie avec Equisetun maximum (prêle élevée). Les allées en étoile des forêts de chasse à courre, sur sols argileux inondés (haute Normandie, Compiègne, Retz, Saint-Gobain), régulièrement fauchées, constituent des laies à Carex strigosa ; leur évolution normale – sans fauche – conduirait à une aulnaie-frênaie à Carex pendula.

Aulnaie-saussaie oligotrophe : aulnaie à sphaignes

Ce type forestier, relativement rare, implique une forte acidité du sol humide (pH voisin de 5) ; il est surtout présent quand un niveau de sources, sur argiles non calcaires, est surmonté de sables formant un podzol (ex. : niveau des argiles vertes sous les sables de Fontainebleau dans la région parisienne) ; mais il [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages






Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marcel BOURNÉRIAS, « AULNAIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aulnaies/