ART ET TERRORISME SELON GERHARD RICHTER(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

2 avril 1968 Andreas Baader et Gudrun Ensslin, activistes allemands d'extrême gauche, font exploser le grand magasin Kaufhaus Schneider à Francfort.

Avril 1970 Arrestation et emprisonnement d'Andreas Baader.

2 juin 1970 Un tract, plus tard attribué à Ulrike Meinhof, alors journaliste d'extrême gauche, déclare, entre autres : « Les porcs croyaient-ils vraiment que nous pouvions parler de lutte des classes, de réorganisation du prolétariat, sans prendre les armes ? [...] Commençons la résistance armée ! Formons l'Armée rouge ! »

14 mai 1970 Ulrike Meinhof, organise l'évasion d'Andreas Baader qui était emprisonné à Berlin-Ouest. Le terme de « bande à Baader-Meinhof » (Gang Baader-Meinhof) apparaît pour la première fois dans la presse.

1972 La Fraction Armée rouge cesse officiellement d'exister après l'emprisonnement de ses premiers leaders, mais son activité est revitalisée par l'appui d'autres groupes.

9 mai 1976 Selon les sources officielles, Ulrike Meinhof se pend dans sa cellule.

30 juillet 1977 Assassinat de Jürgen Ponto, directeur de la Dresden Bank, par la seconde génération de la Fraction Armée rouge.

17-18 octobre 1977 Après l'échec du détournement d'un Boeing de la Lufthansa posant comme ultimatum la libération des membres de leur groupe, Jan-Carl Raspe, Gudrun Ensslin, Irmgard Möller et Andreas Baader sont retrouvés morts dans leur cellule. La thèse du suicide collectif est officiellement maintenue.

12 février-14 avril 1989 Exposition de 18 octobre 1977, cycle de quinze peintures réalisées par Richter sur le thème de la mort suspecte des membres du groupe Baader-Meinhof.

1989-1991 Le cycle du 18 octobre 1977 est exposé dans plusieurs institutions européennes et américaines, avant d'être déposé au Museum für Modern Kunst de Francfort pour une période de dix ans.

1991 La Dresden Bank retire son soutien au Museum für Modern Kunst de Francfort pour protester contre l'accueil fait par le musée au cycle du 18 octobre 1977.

1995 Le Museum of Modern Art de New York achète le cycle alors que Richter avait exprimé le souhait que celui-ci soit définitivement intégré aux collections d'une institution allemande.

Avril 1998 Un dernier communiqué de la Rote Armee Fraktion (Fraction Armée rouge), annonce son démantèlement : « Il y a presque vingt-huit ans, le 14 mai 1970, la R.A.F. naquit d'un acte de libération. Aujourd'hui nous mettons un terme à ce projet, la guérilla urbaine telle que la R.A.F. la menait appartient désormais à l'histoire. »

—  Hervé VANEL

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université de Brown, Rhode Island (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Hervé VANEL, « ART ET TERRORISME SELON GERHARD RICHTER - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-terrorisme-selon-gerhard-richter-reperes-chronologiques/