PERKINS ANTHONY (1932-1992)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur américain, né le 4 avril 1932 à New York, mort le 12 septembre 1992 dans le quartier d'Hollywood, à Los Angeles.

Anthony Perkins est étudiant à l'université Columbia à New York lorsqu'il fait ses débuts au cinéma dans The Actress (1953, Gloire et Fortune). L'année suivante, il se fait remarquer à Broadway dans le rôle de Tom Lee, l'adolescent sensible de la pièce Tea and Sympathy. En 1956, il est proposé comme lauréat à l'oscar du meilleur second rôle pour le film Friendly Persuasion (1956, La Loi du Seigneur), dans lequel il incarne un jeune quaker. Anthony Perkins se spécialise dans les rôles de jeunes hommes timides et maladroits, notamment dans Fear Strikes Out (1957, Prisonnier de la peur), le western The Tin Star (1957, Du sang dans le désert), et Desire Under the Elms (1958, Désir sous les ormes), avant d'interpréter le rôle de Norman Bates dans le thriller d'Alfred Hitchcock Psycho (Psychose) en 1960. Son incarnation de ce propriétaire de motel qui commet un meurtre lui attire une renommée mondiale et sera désormais associée à son nom. Anthony Perkins reprendra ce rôle dans trois suites, en 1983, 1986 et 1990. Il tourne aussi en Europe, dans Le Procès (1962), adaptation par Orson Welles du roman de Kafka, Le Scandale (1967) et La Décade prodigieuse (1971). Il apparaît dans les films américains Pretty Poison (1968, Les Pervertis), Catch-22 (1970, Catch-22), et WUSA (1970). On compte aussi dans sa filmographie The Life and Times of Judge Roy Bean (1972, Juge et hors-la-loi), Murder on the Orient Express (1974, Le Crime de l'Orient-Express) et Edge of Sanity (1989, Dr Jekyll et Mr Hyde). Anthony Perkins joue au theâtre dans Look Homeward, Angel, Harold, Steambath et Romantic Comedy. Il apparaît dans le téléfilm In the Deep Woods (1992, L'Assassin au fond des bois), diffusé après sa mort.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PERKINS ANTHONY - (1932-1992) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthony-perkins/