ANNÉE SAINTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D'après le Lévitique, xxv, 8-55, l'année sainte est envisagée comme une tentative de redressement social, où l'esclave retrouvait sa liberté et l'homme endetté son patrimoine : « Tu compteras 7 semaines d'années, c'est-à-dire le temps de 7 semaines d'années, 49 ans ; le 7e mois, le 10e jour, tu feras retentir l'appel de la trompe. Le jour des expiations, vous sonnerez de la trompe dans tout le pays. Vous déclarerez sainte cette 50e année et proclamerez l'affranchissement de tous les habitants du pays. Ce sera pour vous un jubilé ; chacun de vous rentrera dans son patrimoine, chacun de vous rentrera dans son clan. Cette 50e année sera pour vous une année jubilaire. » Le mot « jubilé » (jubilaeus) fut utilisé par saint Jérôme précisément pour désigner cette pratique biblique annoncée par le son du cor (yōbēl) et la mise en œuvre de la doctrine selon laquelle la terre appartient d'abord à Dieu, qui la destine à tous les hommes.

Mais l'institution de l'année sainte, qui offre aux catholiques une occasion de payer leurs dettes envers Dieu, n'apparaît qu'à l'extrême fin du xiiie siècle. Un mouvement populaire l'obtint de Boniface VIII, demandant la résurrection d'un privilège qui avait été accordé par les papes de l'époque des croisades et qui consistait, pour stimuler l'énergie des fidèles, à leur octroyer remise de toutes les peines dues à leurs péchés. Devant l'affluence croissante des pèlerins à Rome, le pape consulta les cardinaux et publia, le 22 février 1300, la bulle Antiquorum, qui accordait, pour toute l'année, à compter de Noël 1299, à quiconque visiterait les deux basiliques des saints apôtres le plus large pardon (veniam non solum plenam sed largiorem, immo plenissimam), sous la condition de consacrer à cette visite trente jours pour les Italiens, quinze pour les étrangers. Ainsi affluèrent, durant l'année, 200 000 visiteurs, soit bien plus que la population habituelle de la ville. La bulle de clô [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Régis HANRION, « ANNÉE SAINTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/annee-sainte/