KARINA ANNA (1940- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Actrice française d’origine danoise née le 22 septembre 1940 à Copenhague.

Après le lycée, Anna Karina, de son vrai nom Hanne Karin Blarke Bayer, étudie la danse et pose comme mannequin pour des magazines de mode. Elle fait quelques apparitions dans des productions commerciales et dans des films indépendants, dont le court-métrage danois Pigen og skoene (La Fille aux chaussures), remarqué au festival de Cannes de 1959. La même année, elle s'installe à Paris, où elle fait la connaissance de Jean-Luc Godard. Après avoir refusé un rôle dans le premier chef-d'œuvre du réalisateur de la nouvelle vague, À Bout de souffle (1960), elle tournera dans Le Petit Soldat (1960, censuré jusqu'en 1963). Mariés en 1961, divorcés en 1965, Karina et Godard tourneront sept longs-métrages ensemble, dont certains deviendront des films cultes des années 1960.

Karina interprétera un large éventail de personnages dans les films de Godard : danseuse de night-club voulant à tout prix un enfant dans Une femme est une femme, (1961, prix spécial du jury et prix de la meilleure actrice pour Anna Karina du festival de Berlin) ; prostituée dans une chronique en douze tableaux, Vivre sa vie (1962, prix spécial du jury et de la critique italienne à Venise, prix de la critique allemande) ; associée à deux jeunes désœuvrés qui tentent un cambriolage dans Bande à part (1964). En 1965, Anna Karina tient le premier rôle dans trois films majeurs: Alphaville et Pierrot le fou de Godard, et La Religieuse de Jacques Rivette. Le dernier film qu’elle tourne avec Jean-Luc Godard est Made in USA (1966).

Bien qu'ayant joué pour d'autres réalisateurs renommés, dans des productions telles que Lo Straniero, de Visconti (1967, L'Étranger), Rendez-vous à Bray d’André Delvaux (1971) ou Chinesisches roulette, de Fassbinder (1976, La Roulette chinoise), Anna Karina doit surtout sa célébrité au cinéma de Godard. En 1973, elle s'essaie à l'écriture et à la réalisation avec Vivre ensemble, qui rencontre une critique tiède. La même année, elle interprète son dernier grand rôle dans le film italien de Franco Brusati, Pane e cioccolata (Pain et chocolat). Mariée au réalisateur Daniel Duval en 1978, Anna Karina a également conduit une carrière de chanteuse.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  KARINA ANNA (1940- )  » est également traité dans :

GODARD JEAN-LUC - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 412 mots

3 décembre 1930 Naissance de Jean-Luc Godard à Paris, d'une riche famille bourgeoise et protestante suisse. Il est élevé par sa mère au milieu des livres, et dans la religion protestante. 1948 Après des études dans un collège à Nyons en Suisse, puis au lycée Buffon à Paris, il passe son baccalauréat à Grenoble, et renonce à faire « maths-sup ». 1949 Prépare propédeutique et un certificat d'ethn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/godard-reperes-chronologiques/#i_34402

Pour citer l’article

« KARINA ANNA (1940- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anna-karina/