SANSOVINO ANDREA CONTUCCI dit (1460-1529)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Monte San Savino d'où il tire son surnom et formé par Bertoldo, Andrea Contucci est inscrit en 1490 dans la corporation des legname de Florence. Puis Laurent de Médicis l'envoie au Portugal pour exécuter des travaux à Belém et à Coïmbre. Il reste neuf ans dans ce pays qui conserve de lui (musées de Lisbonne et de Belém) des madones de type donatellien et différentes statues. Revenu en Italie en 1502, Sansovino exécute un relief pour les fonts baptismaux de Volterra et le groupe célèbre du Baptême du Christ pour le baptistère de Florence. Il travaille aussi à Gênes, où il donne un Saint Jean-Baptiste, puis à Rome, réalisant des tombeaux à Santa Maria Aracœli et à Santa Maria del Popolo, ainsi que la statuaire de deux églises romaines, Santa Maria in Porta Paradisi et Santa Maria dell'Anima.

Nommé en 1513 maître de l'œuvre de sculpture de la fabrique de Lorette, il renonce bientôt à cette charge pour se consacrer entièrement aux reliefs qui recouvrent la Santa Casa, à l'intérieur du sanctuaire. Il y travaillera jusqu'à sa mort, tout en donnant des dessins de décor urbain pour Monte San Savino (clocher de Saint-Augustin) et pour Arezzo.

L'élégance de son art, qui n'exclut pas une certaine grandeur classique, restera un modèle pour les sculpteurs maniéristes. Les bas-reliefs de la Santa Casa révèlent une intuition remarquable de l'équilibre et des rythmes plastiques, qui le rapproche sans doute davantage de Raphaël que de Michel-Ange.

—  Renée PLOUIN

Écrit par :

  • : maître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification


Autres références

«  SANSOVINO ANDREA CONTUCCI dit (1460-1529)  » est également traité dans :

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] La peinture de thèmes religieux continua par la suite à subir l'influence flamande, et nombreux furent les achats de panneaux faits en Flandres où le comptoir portugais, transféré de Bruges à Anvers en 1499, connaissait le développement le plus grand grâce à l'afflux des marchandises venant de l'Orient. Frère Carlos et Francisco Henriques sont deux peintres flamands venus s'installer au Portugal, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_4866

Pour citer l’article

Renée PLOUIN, « SANSOVINO ANDREA CONTUCCI dit (1460-1529) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-contucci-dit-sansovino/