LEDUCQ ANDRÉ (1904-1980)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Coureur cycliste français né le 27 février 1904 à Saint-Ouen, en banlieue parisienne. André Leducq est champion du monde sur route chez les amateurs en 1924. Passé professionnel en 1926, il est engagé en 1927 par l'équipe Alcyon, la plus puissante formation de l'époque. La même année, il remporte trois étapes lors du Tour de France, dont il se classe quatrième. En 1928, André Leducq gagne Paris-Roubaix et se classe deuxième du Tour de France, à 50 min 7 s du Luxembourgeois Nicolas Frantz, en ayant remporté quatre étapes. En 1929, André Leducq s'adjuge cinq étapes sur le Tour de France (il est onzième du classement général).

Pour l'édition de 1930 de la Grande Boucle, Henri Desgrange a modifié complètement le règlement. Jusque-là, celui-ci stipulait que l'épreuve était « strictement individuelle », mais il était devenu patent que les coureurs d'une même formation s'entraidaient. Le Tour de France se déroulera désormais selon la formule des équipes nationales. André Leducq se voit sélectionné dans l'équipe de France, en compagnie de Marcel Bidot, Victor Fontan, Antonin Magne, Pierre Magne, Joseph Mauclair, Jules Merviel et Charles Pélissier. André Leducq revêt le maillot jaune dans les Pyrénées, à l'issue de la neuvième étape (Pau-Luchon). Mais, lors de la seizième étape (Grenoble-Évian), il chute dans la descente du Galibier. Pierre Magne est le premier à lui porter secours ; mais Learco Guerra et Joseph Demuysère se sont échappés ; au bas de la descente, le retard du maillot jaune se monte à 13 minutes ; six coureurs de l'équipe de France se regroupent et entament une poursuite de 75 kilomètres ; ils ne comptent pas leurs efforts et parviennent à rejoindre la tête de la course ; André Leducq gagne l'étape. Avec l'aide de ses coéquipiers, il a sauvé son maillot jaune et vient de remporter le Tour. À Paris, il devance l'Italien Learco Guerra de 14 min 13 s. Ce succès a un retentissement considérable dans l'Hexagone. Le Tour de F [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  LEDUCQ ANDRÉ (1904-1980)  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le cyclisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 181 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le succès des équipes nationales »  : […] Pour redonner de l'intérêt au Tour, Henri Desgrange a l'idée de créer les équipes nationales. Néanmoins, pour l'édition de 1930, ce ne sont pas les fédérations qui composent les équipes, mais l'organisateur. Et Desgrange prononce cette phrase ambiguë : « La course restera individuelle, mais l'esprit d'équipe sera toléré. » Cette année 1930 voit aussi l'arrivée sur la Grande Boucle de ce qu'on ne n […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LEDUCQ ANDRÉ - (1904-1980) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-leducq/