COLTRANE ALICE (1937-2007)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pianiste, organiste et harpiste américaine de jazz.

Alice McLeod naît le 27 août 1937 à Detroit (Michigan), dans une famille de musiciens. Elle prend ses premiers cours de piano à l'âge de sept ans et commence à accompagner des musiciens de sa ville natale dès l'adolescence. Elle se forme auprès de Bud Powell et se produit au côté de Kenny Burrell, de Johnny Griffin, de Lucky Thompson, de Yusef Lateef... Son premier mariage, avec le chanteur Kenny Hagood, se termine par un divorce. Elle rejoint le quartette du vibraphoniste Terry Gibbs (1962-1963), dans lequel elle affirme un style hard bop (Terry Gibbs Plays Jewish Melodies in Jazztime, 1963). La jeune Alice rencontre John Coltrane en 1963 et l'épouse trois ans plus tard. Admise dans les combos du saxophoniste dès 1965, elle adopte alors un style qu'on pourrait qualifier d'impressionniste (Coltrane Live at the Village Vanguard Again !, 1966 ; Concert in Japan, 1966). Après la mort de son mari en 1967, Alice Coltrane cultive un temps le legs de ce dernier tout en dirigeant ses propres groupes, qui accueillent les saxophonistes Pharoah Sanders, Archie Shepp, Joe Henderson, Frank Lowe et Carlos Ward, les contrebassistes Cecil McBee et Jimmy Garrison, les batteurs Rashied Ali, Ben Riley et Roy Haynes. Elle passe à l'orgue sur le remarquable album Universal Consciousness (1972) avant de s'essayer à la harpe.

Après s'être installée en Californie en 1972, Alice Coltrane effectue un voyage spirituel en Inde, au cours duquel elle adopte un nom sanskrit : Turiya Sagittinanda. En 1975, elle fonde près de Santa Monica le Vedantic Center, ashram destiné à l'étude des textes sacrés hindouistes et bouddhistes. Elle se retire bientôt complètement de la scène musicale, mais l'un de ses fils la persuadera, bien des années plus tard, d'enregistrer avec lui. Témoin de ses influences religieuses, le dernier album de l'artiste, Translinear Light (2004), inclut des morceaux interprétés par deux de ses fils, les saxophonistes Ravi Coltrane (né en 1965) et Oran Coltrane (né en 1967). Alice Coltrane remonte alors très brièvement sur scène, avec notamment, en août 2005, un passage à la Cité de la musique, à Paris, au côté de Ravi Coltrane, Oran Coltrane, Charlie Haden et Jack DeJohnette. Alice Coltrane meurt à Los Angeles le 12 janvier 2007.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« COLTRANE ALICE - (1937-2007) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-coltrane/