TSIPRAS ALEXIS (1974- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pragmatique et combatif

Admirateur de Roosevelt et de Fidel Castro, le nouveau Premier ministre grec, qui est très pragmatique, s’efforce d’atténuer son image d’homme politique d’extrême gauche en renonçant à certaines de ses promesses électorales. C’est ainsi que, loin d’annuler la privatisation d’une partie du port du Pirée rachetée en 2008 par l’entreprise chinoise Cosco Group, il décide de débloquer le processus de participation des entreprises privées à l’acquisition du premier port de la Grèce (à hauteur de 51 p. 100, alors que le gouvernement Samaras avait décidé que la privatisation serait de 67 p. 100). Partisan d’une politique étrangère multidimensionnelle, il opère un spectaculaire rapprochement de la Grèce avec la Russie en dépit des mises en garde de Bruxelles et de Washington.

Alexis Tsipras apparaît au fil du temps comme un homme réaliste, qui accepte les concessions indispensables pour obtenir du FMI et de l’Eurogroupe les facilités financières permettant à la Grèce de se maintenir dans la zone euro. Toutefois, très combatif, il fait approuver par les Grecs, lors d’un référendum le 5 juillet 2015, le rejet des mesures d’austérité proposées par les créanciers d’Athènes, avec plus de 61 p. 100 des suffrages. Le plan de sauvetage de son pays d’un montant de 86 milliards d’euros sur trois ans qu’obtient finalement Alexis Tsipras, le 13 juillet 2015, est assorti de très dures conditions. L’apparente soumission du Premier ministre aux créanciers de la Grèce provoque le départ de plusieurs dizaines de députés de Syriza. Habile tacticien, Alexis Tsipras présente sa démission en août et annonce, à la surprise générale, des élections anticipées pour le 20 septembre 2015, à l’issue desquelles il retrouve une majorité de gouvernement.

« Nous allons changer profondément la façon de faire la politique », a déclaré Alexis Tsipras, à l’issue de son premier Conseil des ministres où les seuls qui portaient la cravate étaient les membres issus des Grecs indépendants. À l’évidence, la révolution des « sans-cravates » de Syriza a pro [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en droit, maître de conférences honoraire à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

Classification

Autres références

«  TSIPRAS ALEXIS (1974- )  » est également traité dans :

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 426 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'échec des plans de redressement économique »  : […] Ce n'est qu'en mai 2010, en raison des réticences de l'Allemagne, qu 'un prêt remboursable de 110 milliards d'euros (80 milliards à la charge des États de la zone euro et 30 milliards pour le F.M.I.) est accordé à la Grèce pour accompagner le plan de redressement économique du gouvernement Papandréou. Mais si le déficit public a pu être ramené à 9,1 p. 100 en 2011, l'objectif de le fixer à 2,1 p.  […] Lire la suite

Les derniers événements

7-8 juillet 2019 Grèce. Victoire des conservateurs aux élections législatives.

Alexis Tsipras, est en recul, mais s’inscrit comme premier parti d’opposition. Kinal (ex-Pasok, centre) obtient 8,1 p. 100 des suffrages et 22 députés, le Parti communiste 5,3 p. 100 des voix et 15 sièges, la Solution grecque (droite) 3,7 p. 100 des suffrages et 10 élus et le Front de désobéissance réaliste européen (gauche) – la formation de l’ancien […] Lire la suite

11-25 janvier 2019 Macédoine – Grèce. Approbation du nouveau nom de la Macédoine.

Alexis Tsipras obtient un vote de confiance du Parlement grec, par 151 voix sur 300. Le 25, le Parlement grec entérine l’accord sur le nouveau nom de la Macédoine par 153 voix sur 300. […] Lire la suite

12 juin 2018 Grèce – Macédoine. Accord sur le nom de la Macédoine.

Alexis Tsipras annonce la conclusion d’un accord avec son homologue macédonien Zoran Zaev sur le nom de l’ancienne république yougoslave de Macédoine qui doit être rebaptisée « République de Macédoine du Nord ». Les deux pays sont en conflit à ce sujet depuis l’indépendance de l’ancienne république yougoslave en septembre 1991, en raison de la référence […] Lire la suite

7-28 septembre 2017 France – Union européenne. Discours sur l'Europe du président Emmanuel Macron.

Alexis Tsipras, Emmanuel Macron avait prôné l’allègement de la dette grecque à l’issue du troisième plan d’aide financière international qui s’achève en août 2018. Le 26, lors d’un discours dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, à Paris, Emmanuel Macron dévoile son plan de refondation de l’Europe. Il propose notamment d’instaurer une taxe carbone […] Lire la suite

20-22 septembre 2015 Grèce. Victoire de Syriza aux élections législatives.

Alexis Tsipras au poste de Premier ministre. Le 22, celui-ci présente son gouvernement de coalition formé comme le précédent avec les Grecs indépendants. Il reconduit la plus grande partie de son équipe.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean CATSIAPIS, « TSIPRAS ALEXIS (1974- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-tsipras/