Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

KHOMIAKOV ALEXEÏ STEPANOVITCH (1804-1860)

Bibliographie

Œuvres d'Alexis Stephanovitch KhomiakovSobranie sočinenie, 8 vol., Moscou, 1900 ; Études polémiques, Paris, 1853, Leipzig, 1858 ; L'Église latine et le protestantisme du point de vue de l'Église d'Orient, recueil d'articles, Lausanne, 1872 ; L'Église est une (O cerkvi), trad. R. Tandonnet, Paris, 1953. Études N. Berdiaeff, A. S. Khomiakov, Moscou, 1912 (trad. franç., L'Âge d'homme, Paris, 1988)

A. Gratieux, A. S. Khomiakov et le mouvement slavophile, 2 vol., Paris, 1939

V. Z. Zavitnevitch, A. S. Khomiakov (en russe), 3 vol., Kiev, 1902.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut Saint-Serge de Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • SLAVOPHILES

    • Écrit par Daria OLIVIER
    • 1 216 mots

    Important courant de pensée sociale et politique russe, entre les années 1840 et 1860, le mouvement des slavophiles naît d'une querelle historique avec les occidentalistes. Ce terme d'occidentalistes (à l'origine un sobriquet) est toujours couplé avec celui de slavophiles, mais tous deux sont arbitraires...

Voir aussi