LURIA ALEKSANDR ROMANOVITCH (1902-1977)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après avoir étudié à l'université de Kazan, sa ville natale, le psychologue soviétique Aleksandr Romanovitch Luria devint professeur dans le département de psychophysiologie et de neurophysiologie de l'université de Moscou et en prit la direction en 1945. Élu en 1947 membre de l'Académie soviétique des sciences de l'éducation, il est aussi membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis, ainsi que de plusieurs autres sociétés savantes de renom international. Ses observations ont porté principalement sur les fonctions supérieures du système nerveux central, sur la pathologie corticale, sur la mémoire, sur les aphasies. Parmi ses très nombreuses publications, on peut citer ses travaux sur les fonctions mentales, en 1962 (Human Brain and Psychological Processes, New York, 1966) et sur la restauration des facultés cérébrales à la la suite de traumatismes de guerre, en 1947 (Restoration of Brain Functions after War Trauma, Oxford, 1963), sur la mémoire (étude du cas d'un homme doué d'une mémoire monstrueuse : Une prodigieuse mémoire, trad. franç., 1970).

Continuateur de Pavlov et de Vygotski, Luria reprend la théorie des deux systèmes de signalisation (liaisons conditionnelles, significations verbales) et développe l'idée d'une prédominance progressive du second système dans le contrôle du comportement humain. À partir d'observations comportementales, pathologiques, neurologiques, il a étudié le fonctionnement du second système et mis en évidence les structures nerveuses impliquées dans ce fonctionnement.

Le langage, pour Luria, a essentiellement trois fonctions : une fonction de signalisation dans la perception (la désignation verbale a pour effet d'orienter l'attention vers les indices utiles et de renforcer ces derniers) ; une fonction de commande de l'action (le langage peut compenser la déficience des liaisons du premier système, qui sont en dépendance des indices sensoriels) ; une fonction d'organisation de l'action (le langage permet le développement de programmes complexes d'action). Le développement génétique est caractérisé par le type de fonction mis en œuvre, à tel ou tel stade, pour assurer le langage : la fonction de signalisation apparaît la première, puis vient la fonction de commande de l'action et, enfin, la fonction d'organisation. Par de nombreuses observations pathologiques, Luria a mis en évidence une documentation fonctionnelle des deux systèmes et a fourni des arguments de poids en faveur de la théorie d'un double système de commande de l'action.

—  Jean-François RICHARD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LURIA ALEKSANDR ROMANOVITCH (1902-1977)  » est également traité dans :

CONDITIONNEMENT

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 5 027 mots

Dans le chapitre « Le second système de signalisation »  : […] Le développement de la fonction symbolique et l'apparition du langage introduisent chez l'homme des formes de conduite d'une complexité et d'une richesse extrêmes, qu'il ne peut être question de ramener aux lois du comportement infraverbal. Très tôt, Pavlov fut attentif à la nécessité d'une distinction entre le système de stimuli conditionnables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conditionnement/#i_10335

INHIBITION

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Pierre KAUFMANN, 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 8 258 mots

Dans le chapitre « Conditionnements, apprentissages et processus cognitifs »  : […] Alors que l'école soviétique, avec Pavlov, s'appliquait à l'étude des réflexes} conditionnés et de leurs mécanismes, cela dans les années 1930, et donnait à la notion d'inhibition comportementale toute son importance, la psychologie expérimentale occidentale – en l'espèce américaine – fit bien peu de cas, à cette époque, de ces « étranges » notion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inhibition/#i_10335

Pour citer l’article

Jean-François RICHARD, « LURIA ALEKSANDR ROMANOVITCH - (1902-1977) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aleksandr-romanovitch-luria/