ACTION ET RÉACTION (J. Starobinski)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le livre de Jean Starobinski Action et réaction (Seuil, Paris, 1999) se situe dans la lignée des grands essais de sémantique historique conduits par Leo Spitzer, notamment à partir des mots « milieu » ou « Stimmung ». Par-delà les œuvres ou les auteurs, c'est à une passionnante traversée de notre culture qu'il nous invite, en suivant des métamorphoses d'un couple de notions : action et réaction. Une traversée par essence interdisciplinaire : si le terme de réaction a beaucoup servi, jusqu'à devenir d'un usage banal dans la langue, les effets de connaissance qu'il a produits ont fécondé des savoirs aussi divers que la chimie, la médecine, la biologie, la psychologie ou la philosophie politique.

Ce terme, à vrai dire, naît presque avec la philosophie occidentale : présent chez Aristote dans l'opposition entre agir et pâtir, il permet de penser ce qui contribue à produire la forme des êtres vivants. Il conduit ainsi une première existence jusqu'à la philosophie scolastique, héritière directe d'Aristote. Cependant, c'est au xviie siècle, avec les Principia de Newton, que la notion de réaction va opérer une mutation radicale, qui concourt à ce que l'on pourrait nommer la mathématisation de l'univers. En effet, là où Aristote proposait une pensée globale du vivant fondée sur les quatre éléments (chaud, froid, humide, sec) et sur une conception du mouvement applicable à tout ce qui est en devenir, la science nouvelle va imposer une pensée mécaniste articulée à partir d'un système de variables, toutes susceptibles de mesures. Dans cette logique, le principe qui affirme l'existence dans un corps d'une réaction associée à toute action, d'intensité égale et de sens contraire, joue un rôle déterminant. À partir de là commence l'odyssée du couple action-réaction, dans un espace mental e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gilles QUINSAT, « ACTION ET RÉACTION (J. Starobinski) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-et-reaction/