SÉOUL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1988]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

24 septembre

Après Mitko Grablev, un autre haltérophile bulgare, Angelov Guentchev, est disqualifié pour dopage. Afin d'éviter de nouvelles sanctions, toute la délégation bulgare d'haltérophilie déclare forfait.

Le 50 mètres nage libre est inscrit pour la première fois au programme olympique : Matt Biondi (22,14 s, record du monde) s'impose devant son compatriote Thomas Jager (22,36 s). Dans le 800 mètres, Janet Evans (8 min 20,20 s) se joue de l'Allemande de l'Est Astrid Strauss (8 min 22,09 s) : elle obtient sa troisième médaille d'or. Surgissant dans les derniers mètres du 100 mètres dos, le Japonais Daichi Suzuki devance le recordman du monde américain David Berkoff. Michael Gross (RFA) remporte le 200 mètres papillon avec une nette avance sur le Danois Benny Nielsen.

Vient le moment de la course la plus attendue des Jeux, la finale du 100 mètres masculin : immédiatement en action, le très musculeux Canadien Ben Johnson s'impose en établissant un exceptionnel record du monde (9,79 s) ; il toise du regard Carl Lewis, deuxième en 9,92 s ; le Britannique Linford Christie est troisième (9,97 s), l'Américain Calvin Smith quatrième (9,99 s). L'Américaine Jackie Joyner-Kersee établit un nouveau record du monde à l'heptathlon (7 291 points).

Battu pour une touche en finale (12-11) par Arnd Schmitt (RFA), l'épéiste français Philippe Riboud doit se contenter de la médaille d'argent.

Lutz Hesslich (RDA), champion olympique en 1980, s'impose de nouveau dans l'épreuve cycliste de vitesse ; il n'a laissé aucun espoir au Soviétique Nikolaï Kovche, surpris par un brusque démarrage aux 500 mètres dans la première manche, happé dans la seconde. Chez les femmes, victoire de la Soviétique Erika Salumäe.

En gymnastique, dans les finales par appareils masculines, Vladimir Artemov s'impose à la barre fixe et aux [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SÉOUL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1988] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1988-21es-jeux-olympiques-d-ete/