BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

9 août

Les Américains présentent une curieuse équipe au départ du relais 4 fois 100 mètres ; en effet, au dernier moment, Avery Brundage a décidé que Jesse Owens et Ralph Metcalfe remplaceraient Marty Glickman et Sam Stoller, les deux seuls Juifs de l'équipe d'athlétisme des États-Unis. Toujours est-il que, avec Foy Draper et Frank Wykoff (ce dernier obtenant son troisième titre consécutivement), les États-Unis s'imposent en établissant un fantastique record du monde (39,8 s). Les Britanniques remportent le relais 4 fois 400 mètres, devant les Américains et les Allemands. Déception dans le stade au cours du relais 4 fois 100 mètres féminin : les Allemandes (qui ont battu le record du monde en séries, 46,4 s) comptent 10 mètres d'avance, mais leur dernière relayeuse, Marie Dollinger, laisse tomber le témoin que lui tend Ilse Dörffeldt, et le succès va aux Américaines (46,9 s). Trois jeunes femmes franchissent 1,60 m en hauteur, la Hongroise Ibolya Csák obtenant la médaille d'or.

Le Coréen Sohn Kee-chung – qui court sous son nom japonais (Son Kitei) et sous le maillot nippon en raison de l'annexion de son pays par le Japon – domine nettement le marathon, en 2 h 29 min 19,2 s (record olympique). Sur le podium, Sohn Kee-chung et un autre Coréen, Nam Sung-yong (baptisé Nan Shoryu par les Japonais), troisième, baissent le regard pour ne pas voir monter au mât le drapeau de l'envahisseur japonais, hissé en leur « honneur ».

Première finale de natation, le 100 mètres nage libre voit la victoire du Hongrois Ferenc Csik, un étudiant en médecine de vingt-deux ans, en 57,6 s (record olympique), devant les trois concurrents japonais, les quatre premiers se tenant en 50 centimètres ; le recordman du monde américain Peter Fick (qui a effacé Johnny Weissmuller des tablettes et nagé peu avant les Jeux en 56,4 s) n'est que sixième (59,7 s).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1936-10es-jeux-olympiques-d-ete/