Sectes protestantes


ADVENTISME

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 096 mots

Le terme « adventisme » vient du latin adventus, venue. Il désigne une doctrine centrée sur l'attente du retour du Christ à la fin des temps. En lui-même, le vocable adventisme pourrait s'appliquer à tous les mouvements du genre eschatologique de l'histoire du christianisme . En ce sens, il existe un adventisme pré-adventiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adventisme/#i_0

EPHRATA

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 279 mots

Nom d'une communauté fondée en 1735 par Johann Conrad Beissel dans la vallée de Cocalico, au nord-est de Lancaster, en Pennsylvanie, non loin de la communauté appelée « La Femme dans le désert » et fondée par les kelpiens. Beissel, né en 1690 à Eberbach (Bade), bon connaisseur de la Bible et de la tradition mystique, avait émigré aux États-Unis en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ephrata/#i_0

FAMILISTES (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 424 mots

Fondée en 1540 par Hendrik Niclaes, la Famille d'amour, souvent assimilée à tort à une secte anabaptiste, entend rétablir dans son innocence la communauté humaine originelle. Son organisation comprend un évêque, dont l'autorité est épaulée par douze sages et quatre classes de prêtres. Tous font don à la secte de leurs biens personnels. Elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/familistes/#i_0

HUTTÉRIENS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 424 mots

Issue du courant pacifiste et communautaire de l' anabaptisme du xvie siècle, la secte des huttériens (ou huttérites) revêt une valeur sociologique exemplaire par la rigueur avec laquelle, jusqu'à l'époque actuelle et par-delà plusieurs migrations successives qui l'ont amenée finalement en Amérique du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hutteriens/#i_0

IRVING ÉGLISE D'

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 474 mots

Dénomination impropre, mais courante, pour désigner l'Église catholique apostolique, à l'origine de laquelle Edward Irving (1792-1834) joua cependant un rôle non négligeable. Né dans le sud de l'Écosse, étudiant à Édimbourg, Irving eut comme collègue, en 1819 à Glasgow, le célèbre prédicateur T. Chalmers (1780-1847). En 1822, il fut appelé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-d-irving/#i_0

KELPIENS

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 290 mots

Membres d'une communauté millénariste issue du piétisme allemand et fondée par Johann Jacob Zimmermann, astronome et mathématicien. Cet ancien prédicateur luthérien avait calculé que la fin du monde arriverait à l'automne de 1694 et décidé d'entraîner son groupe de disciples à émigrer en Amérique pour y vivre dans l'attente messianique, comme la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kelpiens/#i_0

MORAVES FRÈRES

  • Écrit par 
  • Michel LARAN
  •  • 1 397 mots

Les frères moraves sont une secte religieuse originaire de Bohême, qu'il serait plus juste d'appeler « frères tchèques » ou, encore, « Unité des frères de la loi du Christ » pour traduire exactement leur nom. En 1457 ou 1458, en marge de l'Église utraquiste, des hussites modérés aux prises avec la papauté – une communauté de petites gens, paysans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freres-moraves/#i_0

QUAKERS

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 146 mots

Peu nombreux – deux cent vingt mille environ dans le monde, dont cent vingt mille en Amérique du Nord et moins de vingt-cinq mille en Europe –, les quakers sont néanmoins très connus. L'aide matérielle qu'ils ont apportée aux victimes des deux dernières guerres mondiales a beaucoup fait pour leur réputation. Pourtant la Société des Amis, nom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quakers/#i_0

RANTERS

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 218 mots

Terme anglais dérivé du verbe to rant (extravaguer) et désignant les membres d'un groupe issu du mouvement mystique des seekers et apparu à l'époque de la république d'Angleterre ou Commonwealth (1649-1660). Les ranters sont critiqués unanimement, même par les groupes non conformistes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ranters/#i_0

RAPPITES

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 530 mots

Membres de la communauté rassemblée, au début du xixe siècle, aux États-Unis par Johann Georg Rapp sous le nom d'Harmonie. Rapp (1757-1847), paysan du Wurtemberg devenu prédicateur piétiste, s'était laissé gagner par les idées millénaristes qui avaient été propagées en Allemagne, notamment par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rappites/#i_0

RÉVEIL D'AZUZA STREET

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 290 mots

Le Mouvement de sanctification (Holiness Movement), né au sein des Églises protestantes des États-Unis à la fin du xixe siècle, insistait sur le baptême de l'Esprit après la conversion : seule une expérience vécue d'illumination donnait l'assurance du salut. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reveil-d-azuza-street/#i_0

SHAKERS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 227 mots

Nom courant — les « secoueurs » — d'une secte religieuse américaine, la United Society of Believers in Christ's Second Appearing, fondée par Anne Lee à Manchester en 1747. Ayant émigré en Amérique la même année, « mère Anne » crée, près d'Albany, la première communauté qu'elle préside, secondée par sept anciens. Elle veille à une séparation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shakers/#i_0

TÉMOINS DE JÉHOVAH

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 019 mots

Fondé aux États-Unis en 1874, le mouvement qui devait devenir, plus tard, celui des Témoins de Jéhovah appartient à la lignée millénariste de l' adventisme . Comme celui-ci encore, il entretient une conception conservatrice de la nature et de l'interprétation des Écritures. Le prosélytisme dont ses adeptes font preuve et les positions qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temoins-de-jehovah/#i_0