Droit de la famille


COUPLE

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques LEMOULAND
  •  • 5 093 mots

Dans le Code civil français de 1804, le mariage était la seule forme de couple reconnue. Cela exprimait, à l'époque, une conviction politique, que la famille fondée sur le mariage était la meilleure garante du bon ordre social. En conséquence, tant les conditions de formation du mariage que le statut en résultant étaient déterminés dans les textes d'une faço […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couple/#i_0

FAMILLE - Le droit de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU
  • , Universalis
  •  • 6 972 mots

Résultant de l'union des sexes et de la procréation, la famille est un ensemble organisé d'individus reliés entre eux par l'alliance et/ou la parenté. Cet enracinement biologique et temporel de la sexualité et de la génération d'où naît la famille concerne cependant des personnes humaines qui, à la différence des autres espèces vivantes, cherchent à donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-le-droit-de-la-famille/#i_0

FAMILLE - Les enjeux de la parentalité

  • Écrit par 
  • Daniel BORRILLO
  •  • 6 711 mots
  •  • 1 média

La famille est une construction sociale. Les diverses formes qu'elle a adoptées tout au long de l'histoire nous obligeraient, par souci de précision, à utiliser le terme au pluriel – familles plutôt que famille – ou même à parler d'« agencement familial », pour nous référer aussi, avec plus de justesse, aux nouvelles formes de cohabitation contemporaines. La famille, au singulier, en tant que modè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-les-enjeux-de-la-parentalite/#i_0

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  • , Universalis
  •  • 11 617 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le droit du mariage »  : […] Aucune société ne pouvant courir le risque de l'anomie, toutes enserrent dans des normes plus ou moins contraignantes l'union des sexes et la procréation, faits de nature sur la base desquels s'édifient les familles. La permanence et l'universalité du droit du mariage expriment la nécessité d'institutionnaliser et de façonner le couple humain. Cette exigence, indispensable à la société comme à l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/3-le-droit-du-mariage/


Affichage 

Manifestation en faveur du « mariage pour tous », janvier 2013

Manifestation en faveur du « mariage pour tous », janvier 2013

photographie

Manifestation, le 27 janvier 2013 à Paris, des partisans de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de personnes de même sexe, deux jours avant l'examen du projet de loi par les députés. 

Crédits : Etienne Laurent/ EPA

Afficher

Mariage : empêchements fondés sur la parenté ou l'alliance

Mariage : empêchements fondés sur la parenté ou l'alliance

tableau

Empêchements à mariage fondés sur la parenté ou l'alliance en droit français. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Manifestation en faveur du « mariage pour tous », janvier 2013

Manifestation en faveur du « mariage pour tous », janvier 2013
Crédits : Etienne Laurent/ EPA

photographie

Mariage : empêchements fondés sur la parenté ou l'alliance

Mariage : empêchements fondés sur la parenté ou l'alliance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau