Art scandinave


SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 005 mots
  •  • 11 médias

Si, bien après l'époque romaine, la Scandinavie reste encore pour beaucoup une île lointaine perdue dans les brumes du Nord, au-delà des limites du monde connu, les peuples germaniques qui y vivent, et que l'on peut qualifier de nordiques, entretiennent depuis longtemps de fructueuses relations commerciales avec l'Empire romain, auquel ils semblent avoir servi de mercenaires. L'archéologie, seule […] Lire la suite


Affichage 

Pierre historiée de Gotland

photographie : Pierre historiée de Gotland

photographie

De nombreuses stèles au contenu narratif et symbolique foisonnant, où se mêlent récits mythiques et commémoration d'expéditions, ont été érigées par les Scandinaves au VIIIe siècle sur l'île de Gotland. Pierre en grès, Bunge Museum, Farösund, Suède. 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Navire d'Oseberg

photographie : Navire d'Oseberg

photographie

Retrouvée en 1904 à Oseberg en Norvège, cette embarcation servit de sépulture à une reine morte en 834. Long de 22 mètres, le navire comporte, de la proue à la poupe, de remarquables décorations et témoigne de la qualité technique des embarcations vikings. Musée de l'université d'Oslo. 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

Pierre runique de Lund

photographie : Pierre runique de Lund

photographie

À partir du XIe siècle, le christianisme s'impose en Scandinavie. La croix chrétienne envahit l'imaginaire des Vikings, qui l'associent sur leurs stèles aux serpents et aux runes. Stèle en grès, Xe-XIe siècle. Lund, Södermanland, Suède. 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Thor

photographie : Thor

photographie

Statuette du dieu Thor. Fils d'Odin et de Jodr, Thor le guerrier est le maître de la foudre et le tueur des géants. Garant de la fertilité, il est surtout vénéré par les populations rurales. Statuette en bronze, 6-7 cm de hauteur, 1000 après J.-C. Musée national de Reykjavik, Islande. 

Crédits : Werner Forman/ Corbis

Afficher

Tête de dragon de la sépulture d'Oseberg

photographie : Tête de dragon de la sépulture d'Oseberg

photographie

Cette tête de dragon faisait partie du matériel funéraire immergé à Oseberg en 834. L'art et l'imaginaire scandinaves étaient imprégnés de représentations fantastiques issues d'un foisonnant bestiaire. Musée de l'université d'Oslo. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hache de Mammen

photographie : Hache de Mammen

photographie

Cette hache d'apparat en fer incrusté d'or et d'argent fut retrouvée à Mammen, dans le Jutland (Danemark). C'est le site éponyme d'une des phases de l'art des Vikings, caractérisée notamment par un décor végétal plus développé. Musée national de Copenhague, 950 environ. 

Crédits : W. Forman/ AKG

Afficher

Pierre runique de Hagby

photographie : Pierre runique de Hagby

photographie

Les Scandinaves gravaient des runes pour commémorer une expédition, glorifier un acte guerrier, honorer un défunt. Les runes s'inscrivent souvent dans le corps de longs serpents qui, tout en s'entrelaçant, emplissent l'espace de façon harmonieuse et élégante. Xe-XIe... 

Crédits : Jean-Marie Maillefer

Afficher

Pierre historiée de Gotland

Pierre historiée de Gotland
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie

Navire d'Oseberg

Navire d'Oseberg
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

Pierre runique de Lund

Pierre runique de Lund
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie

Thor

Thor
Crédits : Werner Forman/ Corbis

photographie

Tête de dragon de la sépulture d'Oseberg

Tête de dragon de la sépulture d'Oseberg
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Hache de Mammen

Hache de Mammen
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

Pierre runique de Hagby

Pierre runique de Hagby
Crédits : Jean-Marie Maillefer

photographie