Patrick JOLY

directeur de recherche au C.N.R.S.

ASCOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Patrick JOLY
  •  • 3 889 mots

Le groupe de Champignons constitué par les Ascomycètes édifie des fructifications souvent complexes, d'aspect et de taille très variables.Beaucoup n'apparaissent à l'œil nu que sous la forme de points ou de glomérules à peine plus gros que des têtes d'épingle, noirs ou diversement colorés ; ces petits organes peuvent être disséminés à la surface des feui […] Lire la suite

BASIDIOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Patrick JOLY
  •  • 6 427 mots

Ce groupe de champignons rassemble la majeure partie des espèces aux fructifications de grande taille, celles qu'on va ramasser dans les bois ou dans les prés ; il comprend aussi des organismes microscopiques parasites de plantes ; ces derniers provoquent alors des maladies dont les noms (« rouilles », « charbons », etc.) évoquent la couleur des pustules […] Lire la suite

CHAMPIGNONS

  • Écrit par 
  • Jacqueline NICOT, 
  • Jacques GUINBERTEAU, 
  • Jean Marc OLIVIER, 
  • Patrick JOLY
  •  • 10 958 mots

Les champignons sont des organismes eucaryotes, c'est-à-dire pourvus de véritables noyaux (avec membrane nucléaire, chromosomes et nucléole) dont les divisions impliquent des séquences mitotiques régulières. Les actinomycètes, qui sont un groupe de procaryotes parmi les bactéries, n'appartiennent donc pas aux c […] Lire la suite

MYCOSES

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Gabriel SEGRETAIN, 
  • Patrick JOLY
  •  • 6 998 mots

Les mycoses sont des maladies provoquées par le développement de champignons dans des organismes vivants. Les symptômes sont extrêmement variés et dépendent non seulement de l'hôte lui-même, de sa nature, de sa capacité de résistance et de la localisation de la maladie, mais également du parasite, de son espèce, de sa variété et de sa virulence. Le diagn […] Lire la suite

PHYCOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Jacqueline NICOT, 
  • Patrick JOLY
  •  • 3 992 mots

On envisage sous le terme de Phycomycètes un ensemble hétérogène de Champignons qui se distinguent des autres Eumycètes (Ascomycètes, Basidiomycètes et leurs formes imparfaites) par le caractère cœnocytique de leur thalle. Le mycélium est réduit à une seule cellule unin […] Lire la suite