Michel LEBRUN

écrivain

BURNETT WILLIAM RILEY (1899-1982)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 409 mots

Considéré comme l'un des pères du roman noir américain, William Riley Burnett, né à Springfield (Ohio), fait ses études à l'institut militaire de Germantown, puis à la State University de Columbus (1919-1920). Employé, de 1921 à 1927, au Bureau des statistiques industrielles de l'Ohio, il va s'installer à Chicago pour écrire. Il devient écrivain professionnel en 1927.Son premier roman, […] Lire la suite

CHASE JAMES HADLEY (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 469 mots

Né à Londres le 24 décembre 1906, René Brabazon Raymond est le fils d'un colonel de l'armée des Indes qui destine son fils à une carrière scientifique. D'abord élève de la Rochester King's School, le futur Chase prépare un diplôme de bactériologie, puis va étudier à Calcutta les effets de la rage. Après avoir servi dans la R.A.F. comme chef d'escadron, il devient courtier en librairie. En 1933, il […] Lire la suite

FANTÔMAS

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 280 mots

Créé en 1911 par Pierre Souvestre et Marcel Allain, lancé à grand renfort de publicité par l'éditeur Fayard, Fantômas, gigantesque cycle romanesque de trente-deux volumes, connaît un fabuleux succès jusqu'à la guerre de 1914. Fantômas, bandit sans visage, accumule les crimes monstrueux et lance des défis à la police, représentée par l'inspecteur Juve. Flanqué du journaliste Jér […] Lire la suite

GOODIS DAVID LOEB (1917-1967)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 422 mots

David Loeb Goodis, né en 1917 à Philadelphie (Pennsylvanie), fréquente l'université d'Indiana, puis la Temple University de Philadelphie. Après avoir, selon une solide tradition, exercé divers petits métiers : docker, manœuvre, employé d'une compagnie de navigation, il devient journaliste et trouve en 1938 un poste dans une agence de publicité new-yorkaise. C'est alors qu'il écrit son premier roma […] Lire la suite

MANCHETTE JEAN-PATRICK (1942-1995)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 413 mots

Le père de l'expression « néo-polar », né en 1942, enseigne d'abord le français en Grande-Bretagne. Il devient traducteur, puis publie, en 1971, L'Affaire N'Gustro, qui traite de la corruption des milieux politiques et de leur collusion avec les truands. Début prometteur, qui attire l'attention sur ce jeune écrivain. Manchette obtient le grand prix de littérature policière en 1 […] Lire la suite

NORD PIERRE (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 390 mots

Non sans logique, le romancier Pierre Nord avait pris pour pseudonyme son département de naissance ; né le 15 avril 1900 au Cateau-Cambrésis, près de Cambrai, il s'appelait en réalité André Brouillard.Après des études à Saint-Cyr et diverses campagnes militaires, le capitaine Brouillard fut promu au service des renseignements de la 9e armée (le célèbre deuxième bureau). Fait […] Lire la suite

SIMONIN ALBERT (1905-1980)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 526 mots

Né à Paris, rue Riquet, Albert Simonin, fils d'une modiste et d'un artisan spécialisé dans les fleurs artificielles, suit les cours de l'école communale de la rue de Torcy et obtient un certificat d'études à douze ans. Orphelin à seize ans, il travaille dans la bijouterie, tout en fréquentant les bals populaires de l'époque : le Balcon, le Balajo, la Grande Roue, de même que les music-halls de qua […] Lire la suite

THOMPSON JAMES MYERS THOMPSON dit JIM (1906-1977)

  • Écrit par 
  • Michel LEBRUN
  •  • 375 mots

Né à Anadarko (Oklahoma), James Myers Thompson, suite aux revers financiers de sa famille, connaît une éducation fragmentaire et itinérante qui le mène de la Caroline du Nord au Nebraska où il exerce, pour payer ses études, divers petits métiers : veilleur de nuit, représentant, aide-cuisinier. Il débute dans le journalisme à treize ans et vend sa première nouvelle à quinze ans. Son premier roman, […] Lire la suite