NORD PIERRE (1900-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Non sans logique, le romancier Pierre Nord avait pris pour pseudonyme son département de naissance ; né le 15 avril 1900 au Cateau-Cambrésis, près de Cambrai, il s'appelait en réalité André Brouillard.

Après des études à Saint-Cyr et diverses campagnes militaires, le capitaine Brouillard fut promu au service des renseignements de la 9e armée (le célèbre deuxième bureau). Fait prisonnier par les Allemands en 1940, il s'évada presque aussitôt et devint l'un des chefs de la Résistance dans le fameux réseau Éleuthère.

Pierre Nord quitte l'armée en 1946 avec le grade de colonel. Il se consacrera entièrement à une carrière littéraire entamée en 1936 (avec Double Crime sur la ligne Maginot, porté à l'écran par Félix Gandéra en 1937, que suit Terre d'angoisse, grand prix du roman d'aventures en 1937). Son œuvre atteindra plus de quatre-vingts volumes. Pierre Nord peut être considéré comme l'un des pères du roman d'espionnage. Il a su étayer ses intrigues d'une solide documentation et prendre pour sujets des événements authentiques. C'est cette même formule qui sera reprise et « rajeunie » par Jean Bruce, puis Gérard de Villiers, qui la pimenteront d'érotisme, de violence et y introduiront le super-héros que Pierre Nord avait soigneusement évité.

Pourtant, c'est dans le registre policier que Pierre Nord devait connaître ses plus spectaculaires réussites. Son Double Crime sur la ligne Maginot constitue une habile variante au traditionnel problème du local clos, et Qui est le policier ? (1953) propose un renouvellement ingénieux de la sempiternelle énigme : « Qui est le coupable ? » L'œuvre abondante de Pierre Nord comprend également des essais politiques (L'Eurafrique, notre dernière chance, 1955), des biographies (Charles de Foucauld, Français d'Afrique, 1957) et des récits vécus, parmi lesquels le cycle Mes camarades sont morts (1947-1950), dont les deux premiers volumes obtinrent le prix Vérité.

Pierre Nord dirigea chez Fayard la collection L'Aventure criminelle, qui publia près de deux cents romans entre 1956 et 1966. Il avait lui-même cessé de publier en 1971, pour se consacrer à la rédaction de ses Mémoires.

—  Michel LEBRUN

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

France. Élection de Fabien Roussel à la tête du Parti communiste français. 25 novembre 2018

Le trente-huitième congrès du Parti communiste français réuni à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) désigne le député du Nord Fabien Roussel au poste de secrétaire national en remplacement de Pierre Laurent. Le texte défendu par ce dernier avait été mis en minorité en octobre au profit d’un manifeste présenté par Fabien Roussel et André Chassaigne. […] Lire la suite

France. Désaveu par la base de la direction du PCF. 4-6 octobre 2018

Du 4 au 6, les adhérents du Parti communiste français (PCF), consultés sur le texte devant servir de « base commune » de discussion en vue de la préparation du congrès prévu en novembre, rejettent le texte présenté par le Conseil national dirigé par Pierre Laurent. Ils adoptent le texte intitulé […] Lire la suite

France. Fort progrès du Front national aux élections régionales. 6-13 décembre 2015

de participation est de 49,9 p 100. Le F.N., qui recueille plus de suffrages que les listes menées par le Parti socialiste (P.S.) ou Les Républicains (L.R.), arrive en tête dans six régions – Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Languedoc-Roussillon-Midi […] Lire la suite

Syrie. Début du démantèlement de l'arsenal chimique. 1er-30 octobre 2013

, dans la banlieue sud-ouest de Damas, bastion de la rébellion assiégé par les forces loyalistes, connaissent des situations de famine. Le 9, Paris confirme l'enlèvement, le 22 juin, de deux journalistes indépendants français, Nicolas Hénin et Pierre Torres, par un groupe rebelle, à Raqqa, dans le nord du pays […] Lire la suite

France. Victoire de la gauche aux élections sénatoriales. 25 septembre - 1er octobre 2011

siège de représentant des Français de l'étranger: Guadeloupe (2 sièges), Hauts-de-Seine, Indre-et-Loire, Isère, Loire, Loire-Atlantique, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Mayotte, Morbihan (2 sièges), Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel LEBRUN, « NORD PIERRE - (1900-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-nord/