Michel-François DEMET

maître de conférences agrégé à l'université de Paris-IV-Sorbonne

GRILLPARZER FRANZ (1791-1872)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 813 mots

Les deux faces antithétiques de la personnalité de tendance schizoïdique – introversion marquée, mais aussi recherche d'appartenance à une communauté – dictèrent à Franz Grillparzer, considéré aujourd'hui comme le plus grand dramaturge autrichien, une œuvre diverse où s'opposent, apparemment, des «  drames à l'antique » (problèmes du bonheur personnel) et des « drames historiques » (problèmes du r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-grillparzer/#i_0

GRIMM JAKOB (1785-1863) et WILHELM (1786-1859)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 736 mots

Il est sans doute peu d'œuvres qui aient connu à l'égal des Contes des frères Grimm une telle fortune auprès des lecteurs de tout âge et de toutes les couches sociales. Ce succès durable est à la fois mérité et injuste : il rend certes hommage au génie littéraire des deux frères, mais il étouffe leurs personnalités réciproques en les confo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grimm-jakob-et-wilhelm/#i_0

GRIMMELSHAUSEN HANS JAKOB CHRISTOFFEL VON (1620 env.-1676)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 542 mots

À l'époque la plus troublée de son histoire, pendant la guerre de Trente Ans, l'Allemagne ne produit guère que d'interminables romans galants, traduits ou imités de Mlle de Scudéry, ou encore des récits parfaitement intemporels sur des héros, tel Arminius, incarnant en d'autres temps l'énergie de l'Allemagne. L'œuvre de Grimmelshausen, tableau prodigieusement vivant des bouleversements contemporai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-jakob-christoffel-von-grimmelshausen/#i_0

HAUPTMANN GERHART (1862-1946)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 667 mots

L'œuvre de l'Allemand Gerhart Hauptmann est marquée par l'incapacité de son auteur à maîtriser une pensée claire, logique et rectiligne ; Thomas Mann caricaturera cette incapacité dans son roman La Montagne Magique (Der Zauberberg) sous les traits de Mynheer Peepe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerhart-hauptmann/#i_0

HEBBEL FRIEDRICH CHRISTIAN (1813-1863)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 558 mots

Hebbel, dramaturge, poète, nouvelliste, compte parmi les grands écrivains d'Allemagne qui n'ont conquis que lentement la gloire dans leur pays et qui restent très peu connus hors des frontières nationales. Certes, ce fils de maçon né à Wesselburen dans le Holstein, qui traversera toute l'Allemagne à pied sans presque manger pour trouver à Munich ou à Vienne des hommes qui sachent le comprendre, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-christian-hebbel/#i_0

HOFFMANN ERNST THEODOR AMADEUS (1776-1822)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL, 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 949 mots

Ernst Theodor Wilhelm Hoffmann, musicien, écrivain et poète allemand qui, par amour de la musique et de Mozart, prit le troisième prénom d'Amadeus, fut peut-être poète parce qu'il était mauvais fonctionnaire, contrairement à l'affirmation de son épitaphe mortuaire qui nous dit qu'il fut « excellent fonctionnaire, excellent poète, excellent musicien, excellen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-theodor-amadeus-hoffmann/#i_0

MORITZ KARL PHILIPP (1727-1793)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 725 mots

Écrivain allemand né à Hameln, le 15 septembre 1727, Karl Philipp Moritz est mort à Berlin le 26 juin 1793. Le milieu modeste où il est né, son enfance pauvre d'apprenti errant sur les routes d'Allemagne l'ont définitivement marqué. Il fréquente tant bien que mal diverses « écoles de latin », voit dans le théâtre le moyen d'une ascension sociale et d'une libération psychologique. Nommé en 1789 pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-philipp-moritz/#i_0

ROTH JOSEPH (1894-1939)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 295 mots

Même s'il est marginal à tous égards, ou peut-être à cause de cela même, Joseph Roth (né à Brody, mort à Paris) est certainement l'un des plus grands prosateurs autrichiens de la première moitié du xxe siècle. Marginal, il le fut par rapport à la question du langage qui marque tous les écrivains autrichiens depuis 1900 jusqu'à aujourd'hui (ainsi Thoma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-roth/#i_0