Mathilde BENSOUSSAN

professeur honoraire à l'université de Rennes-II-Haute-Bretagne

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Christian CAMPS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Robert FERRAS
  •  • 22 313 mots

Région historique de l'Espagne, ancienne province romaine appelée ensuite Gothalonia par les Wisigoths qui en firent la conquête, la Communauté autonome de Catalogne (Catalunya en catalan, Cataluña en castillan) comprend les quatre provinces de Gérone (Gerona), Tarragone (Tarragona), Lérida (Lleida) et de la capita […] Lire la suite

EIXIMENIS FRANCESC (1340-1409)

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN
  •  • 516 mots

Écrivain catalan né à Gérone, Francesc Eiximenis est entré très tôt au couvent des Franciscains de sa ville natale, avant de poursuivre ses études de philosophie et de théologie à Valence, Cologne, Paris et Oxford. Vivant à une époque où la Renaissance italienne fait une éclatante irruption dans les lettres catalanes — avec son contemporain Bernat Metge, par exemple —, il ne s'inscrit nullement da […] Lire la suite

FOIX JOSEP VICENÇ (1894-1987)

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN
  •  • 516 mots

« Si le poète avait assez de courage... il ne signerait pas ses œuvres. À l'aube il afficherait ses poèmes sur les murs ou il les jetterait du haut des toits... Le poète sait que chaque poème est un cri de liberté. » Ainsi s'exprime Josep Vicenç Foix dans le prologue de ses Obres completes (Barcelone, 1974 et 1979). Né à Sarrià, aujourd'hui banlieue de Barcelone, il est l'un de […] Lire la suite

MARAGALL JOAN (1860-1911)

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN
  •  • 2 068 mots

Poète, journaliste, traducteur, conférencier, Joan Maragall est un représentant typique de cette intelligentsia barcelonaise de la fin du xixe et du début du xxe siècle, issue de la bourgeoisie, et dont le dénominateur commun est un catalanisme ardent et un désir d'ouverture, non moins ardent, à tous les […] Lire la suite

VERDAGUER JACINT (1845-1902)

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN
  •  • 1 937 mots

C'est Jacint Verdaguer qui a rendu à la langue catalane, quasi muette depuis de longs siècles dans la littérature, étouffée par le centralisme de la monarchie, la place prééminente qui avait été la sienne jusqu'au xve siècle. Et cela grâce à l'heureuse conjonction d'une solide culture humaniste et de racines paysannes qui lui permettaient de puiser da […] Lire la suite