EIXIMENIS FRANCESC (1340-1409)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain catalan né à Gérone, Francesc Eiximenis est entré très tôt au couvent des Franciscains de sa ville natale, avant de poursuivre ses études de philosophie et de théologie à Valence, Cologne, Paris et Oxford. Vivant à une époque où la Renaissance italienne fait une éclatante irruption dans les lettres catalanes — avec son contemporain Bernat Metge, par exemple —, il ne s'inscrit nullement dans ce mouvement novateur, et suit plutôt la lignée de Raymond Lulle par son souci de divulgation de la foi chrétienne et son encyclopédisme. Son propos est en effet de transmettre la culture religieuse et de mettre à la portée de tous les dogmes de la foi et les normes d'une vie chrétienne ; aussi écrit-il en catalan la plupart de ses ouvrages. Le plus considérable, Lo Crestià (Le Chrétien), est une somme morale, politique et religieuse, dont seuls quatre volumes nous sont parvenus sur les treize que l'auteur se proposait d'écrire : les trois premiers et le douzième ; le premier est un traité de vulgarisation théologique, le deuxième expose les tentations auxquelles est soumis l'homme, les moyens d'y échapper et de s'en servir pour son salut ; le troisième, qui connut une grande diffusion, est un traité de morale où il passe en revue tous les péchés, ce qui lui permet de brosser un vaste tableau de la société de son temps ; le douzième, enfin, porte comme sous-titre : Regiment de princeps e de comunitats (Règle des princes et des communes) ; l'auteur y expose les devoirs du prince et de ses sujets, avec un souci de justice sociale accordé aux idées médiévales : le monarque, représentant de Dieu sur terre, doit être un vivant exemple de vertu pour ses sujets. Parmi les autres œuvres d'Eiximenis qui nous sont parvenues, il faut citer tout d'abord El Llibre dels àngels (Le Livre des anges) ; ce livre, qui fut aussi très diffusé puisqu'il fut traduit en latin, en français, en flamand et en castillan, résume toutes les doctrines de l'époque sur la nature et les attributs des anges ; Llibre de les dones (Livre des femmes) est une œuvre de morale qui décrit la vie de l'enfant, de la jeune fille, de la femme mariée, de la veuve et de la nonne, telles qu'elles étaient à l'époque et telles qu'elles devraient être selon l'auteur ; il ne s'agit pas d'un ouvrage misogyne, comme il y en eut tant au Moyen Âge ; l'auteur se propose simplement de donner des règles de conduite aux femmes pour faire leur salut. Écrivain vulgarisateur, Eiximenis parsème ses ouvrages d'histoires amusantes, d'anecdotes, de légendes, d'exemples pour illustrer son propos. Sa langue, toujours correcte, ne dédaigne pas les tours familiers ou les proverbes et son style, très simple, est plein d'ironie quand il décrit les mœurs de ses contemporains. L'ensemble de son œuvre constitue finalement la dernière des grandes Summae médiévales.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  EIXIMENIS FRANCESC (1340-1409)  » est également traité dans :

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 415 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le Siècle d'or de la littérature catalane »  : […] Des vingt dernières années du xiv e  siècle au début du xvi e  siècle, la littérature catalane vit une de ses époques les plus complexes et les plus brillantes. On passe, en effet, de conceptions féodales et théocratiques à un rationalisme bourgeois ; on quitte un monde encore tout rempli des influences et des échos de la chevalerie pour arriver aux prémices de la Renaissance ; un idiome encore pr […] Lire la suite

Pour citer l’article

Mathilde BENSOUSSAN, « EIXIMENIS FRANCESC - (1340-1409) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/francesc-eiximenis/