Jean-Claude SEMPÉ

médecin psychanalyste

CENSURE, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Jean-Claude SEMPÉ
  •  • 516 mots

La comparant aux « blancs » ou aux « passages caviardés » des journaux soumis à un contrôle, Freud a défini la censure comme une fonction ayant pour effet d'interdire aux désirs refoulés, c'est-à-dire inconscients, et aux formations qui en dérivent, le passage au système préconscient. Cette censure peut être totale et, par exemple, aboutir aux lacunes de mémoire, à l'oubli des noms propres. Dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/censure-psychanalyse/#i_0

SCÈNE PRIMITIVE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude SEMPÉ
  •  • 362 mots

Freud a donné le nom de scène primitive ou scène originaire (Urszene) à celle où l'enfant se voit assister à des rapports sexuels de ses parents, soit qu'il les ait observés réellement, soit qu'il se les soit représentés sur un mode fantasmatique. À côté du traumatisme de la séduction, du complexe de castration, la scène primitive constitue un des fantasmes primordiaux qui inte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scene-primitive/#i_0

SYMBOLIQUE, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Jean-Claude SEMPÉ
  •  • 397 mots

Le mot « symbolique » est employé sous sa forme substantive par Freud dans L'Interprétation des rêves : il désigne les symboles ayant une signification constante tels qu'on peut les retrouver dans certaines productions de l'inconscient et notamment le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolique-psychanalyse/#i_0