Jean ANDREU

professeur agrégé d'espagnol, maître assistant à l'université de Toulouse-Le-Mirail

BIOY CASARES ADOLFO (1914-1999)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 923 mots

Né à Buenos Aires, Adolfo Bioy Casares est un écrivain dont les rapports avec la littérature sont empreints d'une grande élégance non exempte d'érudition, d'ironie et d'humour. Jusque vers la fin des années trente, c'est pour lui une période d'apprentissage. Bioy Casares croit avec enthousiasme au « surréalisme et à un art non raisonnable ». Il est déjà fasciné par la complexité inépuisable et per […] Lire la suite

HERNÁNDEZ JOSÉ (1834-1886)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 1 536 mots

Comme tous les écrivains de l'époque, la vie de José Hernández et son œuvre sont inséparables de l'histoire argentine du xixe siècle. Les écrits des auteurs argentins ne sont que les manifestations littéraires d'un combat politique quotidien auquel l'écrivain consacre souvent toutes ses énergies.Vaincu par la […] Lire la suite

LUGONES LEOPOLDO (1874-1938)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 1 467 mots

Lugones est considéré, avec Darío, comme l'un des plus grands poètes hispano-américains du début du xxe siècle, à l'âge d'or du mouvement moderniste (el modernismo). Le modernisme, tout en reconnaissant ses dettes envers les symbolistes français, est la première tentative sérieuse pour promouvoir une littérature originale qui échap […] Lire la suite

ONETTI JUAN CARLOS (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 2 156 mots

Dans les années 1960 et 1970, sans doute à la faveur de l'actualité dramatique du sous-continent et peut-être aussi d'une mode non exempte d'exotisme inavoué, la littérature latino-américaine fait dans les lettres mondiales une irruption spectaculaire dont témoignent, entre autres, les prix Nobel de Miguel Ángel Asturias (1967), de […] Lire la suite

SÁBATO ERNESTO (1911-2011)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 992 mots

Comme la plupart de ses compatriotes écrivains, Ernesto Sábato, né en 1911 à Rojas, province de Buenos Aires, est préoccupé d'angoisse métaphysique et de problématique littéraire, mais il est aussi un humaniste militant qui n'hésite jamais à prendre position sur les grands problèmes philosophiques et politiques, nationaux ou mondiaux. Dans sa jeunesse, il a flirté avec l'anarchisme et le communism […] Lire la suite