Claude AMBROISE

professeur des Universités, en poste à l'université de Grenoble-III-Stendhal

FORNARI FRANCO (1921-1985)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 968 mots

Né dans un village de l'Italie du Nord – Rivergaro, près de Plaisance –, Fornari devint neuropsychiatre et acquit sa formation psychanalytique auprès de Cesare Musatti, le père de la pensée freudienne à Milan. Mais il était également imprégné de l'œuvre de Melanie Klein et, plus généralement, des travaux de l'école anglaise (Bion en particulier).Cet It […] Lire la suite

LUCENTINI FRANCO (1920-2002)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 780 mots

Pour beaucoup d'Italiens, et pas seulement pour eux, le nom de Franco Lucentini reste étroitement associé à celui de Carlo Fruttero (1926-2012). Fruttero et Lucentini, ce sont d'abord les auteurs de La Donna della domenica (1972, La Femme du dimanche), où l'on voit le commissaire Santamaria se lancer dans l'exploration des mystères de Turin. Best-seller ital […] Lire la suite

MACCHIA GIOVANNI (1912-2001)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 859 mots

Giovanni Macchia a été un maître des études françaises en Europe, à l'université de Rome, où il avait été appelé en 1949. En quittant Pise – l'université et l'École normale – où il enseignait depuis 1938, il faisait retour à la ville où il avait accompli des études universitaires brillantes qui s'étaient achevées par un travail consacré à Baudelaire. En Italie, Giovanni Macchia n'était pas, comme […] Lire la suite

ROMANO LALLA (1906-2001)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 857 mots

Née en 1906, Lalla Romano a traversé le xxe siècle, et appartenait à la même génération que Pavese ou que Vittorini. Les femmes qui, en Italie, ont écrit dans les mêmes années, peuvent, schématiquement être caractérisées ainsi : Anna Banti était davantage une intellectuelle, […] Lire la suite