BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ÉNERGIE POLITIQUES DE L'

Les flux d'énergie alimentent en permanence les systèmes économiques modernes et toute rupture d'approvisionnement de ces flux peut avoir des effets lourds de conséquences. L'énergie a ainsi plusieurs composantes : économique (le fonctionnement en continu de l'économie, les prix, les taxes, la compétitivité), politique (la sécurité, l'indépendance), militaire (l'approvisionnement des armées), diplomatique (les relations avec les fournisseurs) et sociale (les inégalités, les conflits, les grèves). Le caractère fondamentalement stratégique de l'énergie justifie la mise en place d'une politique énergétique.

La politique énergétique répond d'abord à des considérations nationales, mais elle intègre depuis longtemps des dimensions internationales. Rappelons un fait historique marquant : en 1911, Winston Churchill, alors premier lord de l'Amirauté, prend la décision de faire passer la British Navy du charbon au fuel, cela pour gagner en vitesse sur la flotte allemande. La décision est lourde de conséquences, puisque c'est un combustible importé de la raffinerie d'Abadan, au fin fond du golfe Persique, qui remplace le charbon du pays de Galles. Depuis lors, la dépendance de très nombreux pays vis-à-vis du marché international du pétrole s'est considérablement accentuée.

La Première Guerre mondiale a consacré le pétrole comme une fourniture militaire éminemment stratégique pour la marine, l'aviation, les chars, le transport des troupes et du matériel. C'est au cours de cette guerre que les moteurs remplacent les chevaux. Les grandes puissances ne sont pas dotées de la même façon en pétrole. Les États-Unis, la Russie sont des producteurs majeurs ; la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, le Japon sont tributaires de leurs importations. La sécurité des approvisionnements pétroliers devient la priorité de la politique énergétique. Un peu plus tard, à partir des années 1950, le développement de l'énergie nucléaire s'impose comme une nouvelle priorité, d'abord pour accéder à l'arme atomique, mais aussi pour disposer d'une énergie nationale bon [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  12 pages…

 

Pour citer cet article

Jean-Marie CHEVALIER, Sophie MERITET, « ÉNERGIE POLITIQUES DE L'  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/politiques-de-l-energie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« ÉNERGIE POLITIQUES DE L' » est également traité dans :

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE

Écrit par :  Dominique GAUZIN-MÜLLER

Dans le chapitre "Des principes bioclimatiques aux bâtiments à énergie positive"  : …  grâce au passage dans des tuyaux enterrés dans le sol, dont la température est constante. L'emploi de ces installations est encouragé par plusieurs pays dont la France (sous la forme d'un crédit d'impôts de 50 p. 100 en 2007). Les installations d'eau chaude solaire sont les plus répandues. Selon la région, une surface de 3 à 4 mètres carrés de… Lire la suite
BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

Écrit par :  Jean-Paul CHARVETAnthony SIMON

Dans le chapitre "La filière brésilienne"  : …  Le Brésil a été un précurseur dans le domaine de la production de biocarburants : des incitations financières y ont été mises en place dès les années 1970, époque des deux premiers chocs pétroliers, dans le cadre du plan Proalcool. Le parc automobile y est conçu pour pouvoir utiliser aussi bien de l’… Lire la suite
CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA-DAIICHI, en bref

Écrit par :  Gabriel GACHELIN

La centrale de Fukushima-Daiichi est fermée et sera démantelée. Cet accident d'une gravité exceptionnelle a provoqué un important mouvement d'opinion. Aussi, de nombreux pays ont réorienté leur politique de production d'électricité, donnant un rôle moindre au nucléaire… Lire la suite
CHARBON - Industrie charbonnière

Écrit par :  Michel BENECHPierre BERTEJacques BONNETRobert PENTEL

Dans le chapitre "La politique charbonnière française"  : …  Comme toute l'Europe, la France a été confrontée au déclin de sa production charbonnière et à la fermeture progressive de ses sites de production, pour les raisons précédemment évoquées d'épuisement des gisements et de concurrence des charbons internationaux, produits à bas coût dans des exploitations à ciel ouvert… Lire la suite
ÉNERGIE - Les ressources

Écrit par :  Jean-Marie CHEVALIERDaniel CLÉMENTFrançois MOISANJean-Pierre TABET

Dans le chapitre "Les pays exportateurs d'énergie"  : …  Les pays exportateurs de charbon interviennent assez peu en tant qu'États sur les marchés. Au contraire, les pays exportateurs d'hydrocarbures agissent plus directement, qu'ils soient ou non membres de l'O.P.E.P… Lire la suite
ÉNERGIES RENOUVELABLES

Écrit par :  Bernard CHABOT

Dans le chapitre " La fusion bien tempérée"  : …  su démontrer, dès la fin du xxe siècle, leur utilité pour les politiques énergétiques des pays industrialisés et en développement malgré les prix des énergies fossiles, qui étaient retombés à leur niveau d'avant le premier choc pétrolier. La remontée durable de ces prix et les progrès techniques et économiques accomplis depuis lors sur toutes… Lire la suite
GAZ NATUREL

Écrit par :  Bernard CLÉMENTFrançois DEBIENÉvrard DE FOSSEUXJean-Pierre PERRETOdile PUYRAIMONDPatrick de RENÉVILLEMichel RICHARD

Dans le chapitre "Amériques"  : …  mètres cubes en 2006) et le deuxième producteur au monde (524 milliards de mètres cubes). Dans ce pays, la libéralisation et la déréglementation du marché du gaz, qui débutèrent dans le courant des années 1970, marquèrent la décennie 1980. Les premières compagnies privées de marketing et de distribution de gaz naturel virent le jour vers 1985. Le… Lire la suite
JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

Écrit par :  Paul AKAMATSUVadime ELISSEEFFValérie NIQUETCéline PAJON

Dans le chapitre "L’échec de l’alternance démocrate "  : …  Aussi, le gouvernement de Noda Yoshihiko, qui prend le relais en septembre 2011, s’engage vers une réorientation de sa politique énergétique, mais n’annonce pas la fin du nucléaire. Au début de mai 2012, le dernier réacteur encore en activité est toutefois arrêté pour une période de maintenance. Le Japon est de facto pratiquement sorti du nucléaire… Lire la suite
JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

Écrit par :  Evelyne DOURILLE-FEER

Dans le chapitre "La triple catastrophe du 11 mars 2011"  : …  Pour pallier le manque d'électricité, la production des centrales thermiques a été augmentée. À cet effet, le Japon a importé d'importantes quantités d'énergie fossile (gaz naturel, pétrole, charbon), si bien que la balance commerciale japonaise a enregistré en 2011 son premier déficit depuis trente et un ans (– 2 490 milliards de yens). En 2012,… Lire la suite
PÉTROLE - Économie pétrolière

Écrit par :  Jean-Marie BOURDAIRE

Dans le chapitre "Le jeu des gouvernements"  : …  politiquement. L'augmentation du commerce mondial de pétrole et son importance croissante dans les économies expliquent la montée en puissance du pétrole comme enjeu géopolitique et l’implication des gouvernements, au niveau domestique comme au niveau international, dans les politiques pétrolières… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Économie

Écrit par :  Emmanuel HACHE

Dans le chapitre "Gérer l'après-pétrole"  : …  Premier producteur de pétrole et deuxième producteur de gaz de l'Union européenne, le Royaume-Uni est devenu importateur net de gaz dès 2004, de pétrole en 2005. Entre 2004 et 2011, la consommation d’énergie a diminué de 15 p. 100 dans le pays. L’intensité énergétique britannique par unité de P.I.B est l’une des plus faibles au monde. En 2011, le… Lire la suite
RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

Écrit par :  Julien VERCUEIL

Dans le chapitre "La réaffirmation de l’État dans l’économie russe"  : …  de Vladimir Poutine entreprend de reconquérir certains secteurs industriels stratégiques. L’alourdissement de la fiscalité sur le secteur énergétique lui donne un levier pour la reprise en main du secteur : en 2003, sous prétexte d’arriérés fiscaux, il intente un procès à Ioukos, entreprise pétrolière à capitaux privés, la troisième du secteur. La… Lire la suite
SINGH MANMOHAN (1932-    )

Écrit par :  Universalis

aux besoins énergétiques grandissants de l'Inde, Manmohan Singh lance en 2005 des négociations avec le président américain, George W. Bush, en vue de nouer un pacte de coopération nucléaire. Un tel accord permettrait à l'Inde d'acheter du combustible sur le marché mondial et d'obtenir la technologie nécessaire à son retraitement dans ses centrales… Lire la suite
SORTIE DU NUCLÉAIRE CIVIL

Écrit par :  Benjamin DESSUS

Comme après chaque accident nucléaire sérieux, la question de la sortie du nucléaire est posée. Certains pays renoncent alors à cette source d'énergie en fermant leurs centrales nucléaires qui produisent de l'électricité. C'est le cas, en Europe, de l'Allemagne, qui a proclamé en mars 2011 l'arrêt définitif de ses centrales pour 2022, ou encore de… Lire la suite
TCHERNOMYRDINE VIKTOR STEPANOVITCH (1938-2010)

Écrit par :  Universalis

pour Moscou rejoindre l'appareil du comité central du P.C.U.S. Nommé vice-ministre de l'Industrie gazière en 1982, il est chargé de ce portefeuille trois ans plus tard, par Mikhaïl Gorbatchev. À ce titre, Viktor Tchernomyrdine dissout en 1989 le ministère du Gaz pour en faire une compagnie d'État baptisée Gazprom,… Lire la suite

Afficher la liste complète (15 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.