BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ÉNERGIE POLITIQUES DE L'

4.   Une politique de la demande

La politique de la demande a très souvent été reléguée en seconde position par rapport à celle de l'offre – une attitude liée à une culture d'énergie abondante et bon marché, qui en période de hausse des prix devient une erreur majeure. Aujourd'hui, de très nombreux éléments se conjuguent pour donner une place prioritaire à la politique de la demande. La loi française sur l'énergie de 2005, dont le titre 1 est consacré à la maîtrise de la demande, illustre (au moins sur le plan des principes) cette priorité. On ne saurait trop insister sur l'importance de l'amélioration de l'efficacité énergétique, puisque nous pourrions vivre de la même façon, selon des critères purement économiques, en consommant 20 p. 100 d'énergie en moins. Ce changement structurel majeur dans la maîtrise de la demande, auquel invitent la hausse des prix et les préoccupations écologiques, a des effets positifs directs sur la facture énergétique, sur la dépendance énergétique et sur la sécurité des approvisionnements, puisque les volumes consommés sont moindres. Malheureusement, l'amélioration de l'efficacité énergétique ne va pas de soi : les particuliers, malgré certaines incitations fiscales, sont peu enclins à faire un investissement dont la rémunération est différée dans le temps et les habitudes budgétaires permettent plus facilement d'inscrire une dépense courante qu'un investissement non indispensable.

Les principaux gisements d'économies d'énergie se situent dans l'habitat et dans le secteur tertiaire (rénovation des bâtiments anciens, équipements plus efficaces...), dans le transport (consommation des véhicules), dans l'industrie (régulation des flux et efficacité des équipements). Les outils d'une politique d'efficacité sont les normes et les standards, l'information (automobiles et équipements ménagers), les incitations, subventions et mesures fiscales. Par ailleurs le développement de nouvelles technologies occupe une place essentielle. Une politique de la deman[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  12 pages…

 

Pour citer cet article

Jean-Marie CHEVALIER, Sophie MERITET, « ÉNERGIE POLITIQUES DE L'  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/politiques-de-l-energie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« ÉNERGIE POLITIQUES DE L' » est également traité dans :

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE
Dans le chapitre "Des principes bioclimatiques aux bâtiments à énergie positive"
BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS
Dans le chapitre "La filière brésilienne"
CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA-DAIICHI, en bref
CHARBON - Industrie charbonnière
Dans le chapitre "La politique charbonnière française"
ÉNERGIE - Les ressources
Dans le chapitre "Les pays exportateurs d'énergie"
ÉNERGIES RENOUVELABLES
Dans le chapitre " La fusion bien tempérée"
GAZ NATUREL
Dans le chapitre "Amériques"
JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire
Dans le chapitre "L’échec de l’alternance démocrate "
JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie
Dans le chapitre "La triple catastrophe du 11 mars 2011"
PÉTROLE - Économie pétrolière
Dans le chapitre "Le jeu des gouvernements"
ROYAUME-UNI - Économie
Dans le chapitre "Gérer l'après-pétrole"
RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie
Dans le chapitre "La réaffirmation de l’État dans l’économie russe"
SINGH MANMOHAN (1932-    )
SORTIE DU NUCLÉAIRE CIVIL
TCHERNOMYRDINE VIKTOR STEPANOVITCH (1938-2010)

Afficher la liste complète (15 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.