BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

HALBWACHS MAURICE (1877-1945)

Élève de Bergson et contemporain de Simiand, de Lévy-Bruhl et de Durkheim, Maurice Halbwachs fut professeur aux universités de Caen, de Strasbourg et de Paris, et termina sa carrière au Collège de France où il avait été nommé quelques mois avant sa mort en déportation à Buchenwald. Son œuvre est très largement marquée par l'influence de Durkheim, à qui il emprunte un certain nombre de thèmes et de concepts : le thème du suicide (Les Causes du suicide, 1930) ou le concept de morphologie sociale (Morphologie sociale, 1938), par exemple ; mais ses méthodes sont plus concrètes. Il élabore en effet un ensemble complexe de méthodes d'enquête et de statistique, qu'il applique lors d'une enquête relatée dans son premier ouvrage, La Classe ouvrière et les niveaux de vie, recherches sur la hiérarchie des besoins dans la société industrielle (1913) ; il y montre notamment que les individus répartissent leurs dépenses différemment selon la classe sociale à laquelle ils appartiennent. Il met également en lumière l'importance de l'appartenance à une catégorie sociale pour la détermination des conduites sociales (L'Évolution des besoins dans les classes ouvrières, 1933 ; Esquisse d'une psychologie des classes sociales, 1935) et aboutit ainsi à des conclusions proches de celles de la sociologie marxiste. Pour lui, les besoins n'ont pas à être traités sous leurs aspects objectifs, mais comme des « représentations du groupe lui-même ».

Dans un plan plus général, son œuvre s'articule autour de la notion de conscience sociale, elle-même manifestée par l'existence d'une mémoire collective, obéissant à des règles propres : son analyse s'apparente assez étroitement à celle que fait Durkheim dans les Formes élémentaires de la vie religieuse. La mémoire individuelle existe, mais enracinée dans des cadres sociaux, et seule la mémoire collective, propre à chaque groupe social, est une mémoire créatrice : « [Elle] ne conserve pas le passé, mais elle le reconstruit à l'aide des traces matérielles, des rites, des traditions qu'il a laissés, et aussi à l'aide des données psychologiques et sociales récen [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

François VIEILLESCAZES, « HALBWACHS MAURICE - (1877-1945)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-halbwachs/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« HALBWACHS MAURICE (1877-1945) » est également traité dans :

MÉMOIRE COLLECTIVE (psychologie sociale)

Écrit par :  Olivier KLEINLaurent LICATA

Dans le chapitre "Fondements de l'étude de la mémoire collective"  : …  Pour Maurice Halbwachs (1877-1945), la mémoire collective correspond à « des individus qui se souviennent, en tant que membres d'un groupe ». Les souvenirs dépendent des relations et des appartenances sociales. Celles-ci servent de points de repère guidant l'émergence des souvenirs, leur contenu et leur interprétation. À… Lire la suite
ANTHROPOLOGIE URBAINE

Écrit par :  Thierry BOISSIÈRE

Dans le chapitre "L’anthropologie urbaine en France : une reconnaissance tardive"  : …  le phénomène urbain, mais leurs démarches, plus sociologiques qu’anthropologiques, sont restées relativement isolées. Ainsi Maurice Halbwachs, un sociologue proche de Durkheim et travaillant notamment sur Paris et la condition ouvrière, fut dans les années 1930 l’un des premiers lecteurs des travaux de l’école de Chicago en France (Halbwachs,… Lire la suite
BESOIN, sociologie

Écrit par :  Michel LALLEMENT

ouvrières au xixe siècle, l’étude de Maurice Halbwachs sur la classe ouvrière et les niveaux de vie (1912) est venue porter en ce sens un éclairage sociologique intéressant. Maurice Halbwachs a montré que, à revenu égal, les ouvriers dépensent plus en nourriture que les employés, et moins en vêtement ou en… Lire la suite
CAUSALITÉ

Écrit par :  Raymond BOUDONMarie GAUTIERBertrand SAINT-SERNIN

Dans le chapitre "Causalité et compréhension"  : …  et donc également « compréhensibles », peuvent être contradictoires ; comme l'écrit Halbwachs : « C'est un fait qu'on ne rend pas toujours justice à la sociologie, parce qu'elle a l'air, souvent, de découvrir des truismes. Quand Durkheim, après Morselli, a démontré que le mariage protégeait contre le suicide, et que les gens qui ont des enfants se… Lire la suite
CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

Écrit par :  Gérard MAUGER

Dans le chapitre "Une référence centrale et controversée"  : …  de marché », ont les mêmes « chances typiques » sur le marché des biens et du travail. Ancrant également les classes sociales dans la production, Maurice Halbwachs considère en 1905 que « chacune de ces catégories détermine la conduite des membres qu'elle comprend, [...] leur impose des motifs d'action bien définis, [...]… Lire la suite
DURKHEIM (ÉCOLE DE)

Écrit par :  Claude JAVEAU

Dans le chapitre "Défense et illustration de la sociologie"  : …  Qu'il s'agisse de Célestin Bouglé (1870-1940) traitant du régime des castes en Inde ou surtout de Maurice Halbwachs (1877-1945), célèbre par ses travaux sur les classes sociales et la mémoire collective, les disciples de Durkheim ont défendu une conception de la sociologie « à la française » reposant sur l'existence d'objets… Lire la suite
DURKHEIM ÉMILE (1858-1917)

Écrit par :  Philippe BESNARDRaymond BOUDON

Dans le chapitre "Les durkheimiens après Durkheim"  : …  Le durkheimien le plus productif et le plus éclectique fut durant cette période Maurice Halbwachs. La liste de ses principaux ouvrages, Les Cadres sociaux de la mémoire, 1925 ; Les Causes du suicide, 1930 ; L'Évolution des besoins dans la classe ouvrière, 1933 ; Morphologie Lire la suite
ÉCONOMIE (Définition et nature) - Sociologie de l'économie

Écrit par :  Frédéric LEBARON

Dans le chapitre " La « sociologie économique »"  : …  l'évolution sociale et la monnaie. Essai de théorie expérimentale du salaire, 1932). Halbwachs explique la structure des budgets ouvriers en prenant en compte la position du groupe au sein du système économique et social, éloignée du « foyer central des valeurs sociales », et ce que l'on appellera plus tard leur style de vie (La Lire la suite
MÉMOIRE (histoire)

Écrit par :  André BURGUIÈRE

et au problème de l'illusion collective. Ce silence des débuts des Annales à propos de la mémoire est d'autant plus troublant que Maurice Halbwachs, auteur de deux livres fondamentaux sur la mémoire collective (Les Cadres sociaux de la mémoire, 1935, La Mémoire collective, 1950), fait partie du comité de la revue et y… Lire la suite
MÉMOIRE COLLECTIVE

Écrit par :  Pierre ANSART

La notion de mémoire collective est issue des travaux de Maurice Halbwachs, Les Cadres sociaux de la mémoire (1925) et La Mémoire collective (1950). En rapprochant ces deux termes : mémoire et collectif, Halbwachs se proposait, tout d'abord, de démontrer que tout groupe organisé crée… Lire la suite
MODE DE VIE

Écrit par :  Gérard MAUGER

Dans le chapitre "De la morphologie au mode de vie"  : …  Ancrant les classes sociales dans la production, Maurice Halbwachs considère, dans La Classe ouvrière et les niveaux de vie (1912), que « chacune de ces catégories détermine la conduite des membres qu'elle comprend, [qu'] elle leur impose des motifs d'action bien définis, [qu'] elle leur imprime sa marque… Lire la suite
REPRÉSENTATIONS COLLECTIVES

Écrit par :  Jean-Christophe MARCEL

Dans le chapitre "Un fait social"  : …  Dans Morphologie sociale (1938), Maurice Halbwachs explique que, même si l'âge paraît être une donnée biologique, toutes les sociétés s'en font une représentation qui prend la forme d'une classification, c'est-à-dire une suite d'étapes qui sont : enfance, adolescence, âge adulte, maturité, vieillesse et… Lire la suite
SOCIOLOGIE - Histoire

Écrit par :  Michel LALLEMENT

Dans le chapitre "Durkheim et l'école française de sociologie"  : …  (Gaston Richard, Louis Gernet, Paul Fauconnet, Georges Davy), des groupes sociaux (Célestin Bouglé) ou encore de l'économie (François Simiand). Fort de ses recherches sur les classes sociales (L'Évolution des besoins dans la classe ouvrière, 1933), le suicide (Les Causes du suicide, 1930) ou encore sur la mémoire collective (… Lire la suite
SUICIDE

Écrit par :  René ARLABOSSEJean-Pierre BLANADETUniversalisBaldine SAINT GIRONS

Dans le chapitre "Le suicide et les sociétés"  : …  Maurice Halbwachs, reprenant la théorie durkheimienne, cherche à en corriger la rigueur explicative en remarquant que, pour tout phénomène social, intervient un ensemble complexe de causes ; c'est ainsi que l'influence d'une religion n'est pas séparable de l'action du milieu culturel. Mettant l'accent sur le genre de vie,… Lire la suite
SUICIDE (sociologie)

Écrit par :  Philippe RIUTORT

statistique de Durkheim a fait l'objet de multiples discussions méthodologiques depuis la parution de l'ouvrage : l'une des plus célèbres a été menée par l'un de ses disciples, Maurice Halbwachs, qui, dans Les Causes du suicide (1930), a souligné, parmi les faiblesses statistiques de l'ouvrage, les limites des croisements des… Lire la suite

Afficher la liste complète (15 références)

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.