BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BOTTA MARIO (1943- )

Fort de son succès helvète, de ses réalisations aussi bien privées et publiques que religieuses, et de ses recherches architecturales, Mario Botta étend rapidement son activité à travers le monde. Selon Philip Jodidio, « tout en se concentrant sur une palette assez limitée de formes géométriques et un nombre réduit de matériaux de construction, il réalise avec succès un très grand nombre de bâtiments à la fois importants et remarquables, qui illustrent la forte présence de son art, aussi bien au centre d'une ville que dans les montagnes suisses ».

1.  Le choix d'un style local

L'architecte Mario Botta est né en 1943 à Mendrisio. Ce petit hameau de 300 âmes est situé dans le Tessin, canton italophone et catholique de la Confédération helvétique. À l'âge de seize ans, il travaille comme dessinateur en bâtiment, puis il suit des cours au lycée artistique de Milan, et ensuite à l'école d'architecture de Venise. Il travaille pour l'atelier Le Corbusier sur le projet d'hôpital de Venise, puis pour Louis Kahn pour la restructuration des Giardini de la Biennale. En 1969, il obtient son diplôme d'architecte à Venise sous la direction de Carlo Scarpa ; il ouvre son agence à Lugano, chef-lieu du Tessin, en 1970. 

Mario Botta se fait immédiatement remarquer par une série de « maisons unifamiliales », c'est-à-dire de petites villas suburbaines pour la moyenne bourgeoisie helvète. Dans un paysage alpestre déstructuré par des hangars agricoles et des pavillons de banlieue, Botta pose des volumes simples et épais. Il reprend la tradition vernaculaire de constructions formées d'une structure de béton et d'un remplissage de briques industrielles, recouvertes ensuite de terres cuites soigneusement appareillées. L'effet obtenu est très caractéristique : contre la « modernité » germanique dévaluée des maisons du voisinage, Botta donne l'impression de renouer avec un primitivisme latin ; contre la « fonctionnalité » simplette de la maison de banlieue, il propose une volumétrie puissante inspirée de ce […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

Pour citer cet article

Jean Claude GARCIAS, Universalis, « BOTTA MARIO (1943- )  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-botta/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« BOTTA MARIO (1943- ) » est également traité dans :

ARCHITECTURE RELIGIEUSE AU XXe SIÈCLE, France

Écrit par :  Simon TEXIER

Dans le chapitre "Un regain monumental"  : …  années 1980, une tendance au retour de l'église dans la cité est pourtant nettement perceptible. *La cathédrale d'Évry (Essonne), livrée en 1995 par le Suisse Mario Botta au terme d'un long débat – portant notamment sur la légitimité de son financement partiel par les pouvoirs publics –, symbolise ce renouveau monumental. Cône tronqué paré de… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

Écrit par :  Claude MASSU

Dans le chapitre "L'architecture à l'ère de la mondialisation"  : …  en brique du San Francisco Museum of Modern Art (1995) est le premier projet américain du Suisse* Mario Botta (né en 1943). L'ascèse et la rigueur géométrique des architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron (nés en 1950) sont présentes dans l'extension du Walker Art Center de Minneapolis (2005). À San Francisco, leur De Young Museum (… Lire la suite
MUSÉES AMÉRICAINS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Simon TEXIER

…  de pierre rouge, l'espace de ce musée de petites dimensions est en réalité aménagé en souterrain. * Musée d'art moderne, San Francisco, Mario Botta (né en 1943). L'architecte utilise le même volume en cône tronqué qu'à la cathédrale d'Évry dans la banlieue parisienne. À San Francisco, ce dispositif joue très efficacement son rôle de premier plan,… Lire la suite
SNOZZI LUIGI (1932- )

Écrit par :  Simon TEXIER

…  Ruchat, 1970), emblématique par la lecture qu'il proposait de la topographie, n'aura pas de suite. *De même, les deux projets conçus en collaboration avec Mario Botta (un centre administratif pour Pérouse en 1971 et l'extension de la gare centrale de Zurich en 1978) ne seront pas retenus, bien que le second ait inspiré largement la réalisation… Lire la suite
VACCHINI LIVIO (1933-2007)

Écrit par :  Joseph ABRAM

…  rigoureuse et pour l'œuvre de Mies van der Rohe, qui constitue pour lui une référence privilégiée. *C'est vers la fin des années 1970 que Livio Vacchini accède à la notoriété internationale, aux côtés de Luigi Snozzi, d'Aurelio Galfetti et de Mario Botta, comme l'un des principaux protagonistes de l'école du Tessin. Cette école, immédiatement… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média