BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

HISTORICISME, art

4.  Viollet-le-Duc : l'histoire et la fonction

Les contradictions du xixe siècle en matière d'architecture n'apparaissent nulle part plus clairement que dans l'œuvre du plus grand théoricien de l'époque, Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879). On sait comment celui-ci, parallèlement à son activité d'architecte (église Saint-Denis-de-l'Estrée, Saint-Denis, 1860-1867) et à ses travaux de restauration qui, pour être souvent à la limite du pastiche (château de Pierrefonds, 1863-1870), n'en auront pas moins assuré le sauvetage d'une quantité d'édifices menacés de ruine, a poursuivi un effort de réflexion qui devait trouver son expression dans les dix tomes du Dictionnaire raisonné de l'architecture française (1854-1868) et les deux volumes des Entretiens sur l'architecture (1863-1872), ces derniers condensant l'enseignement que Viollet-le-Duc aurait donné à l'École des beaux-arts, s'il n'en avait été chassé par une cabale dirigée par Ingres. Considérés superficiellement, du point de vue du « goût », ces travaux ressortissent au néo-gothique international. Mais dans le contexte d'un enseignement qui se voulait le gardien d'un ordre académique tout de surface, l'analyse « raisonnée » des monuments de l'époque gothique devait, dans l'esprit de Viollet-le-Duc, ouvrir la voie à une architecture nouvelle, ordonnée à la connaissance des principes, de la réalité constructive, et à un style résolument moderne, un style qui ne fût pas seulement affaire de mode ou d'apparence, mais qui se présentât – suivant la formule du Dictionnaire – comme « la manifestation d'un idéal établi sur un principe ». Sans doute n'est-il pas facile de ramener l'esthétique du Dictionnaire et des Entretiens à une formule simple. Mais, soit qu'il ait entendu mettre l'accent sur les liaisons fonctionnelles entre les différentes parties de l'architecture ou proclamer la nécessité d'une adéquation des formes à leur fonction constructive et de l'édifice à sa destination matérielle et spirituelle, Viollet-le-Duc aura fait porter l'essent[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  7 pages…

 

Pour citer cet article

DAMISCH, « HISTORICISME, art  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicisme-art/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« HISTORICISME, art » est également traité dans :

BALLU THÉODORE (1817-1885)
BOFILL RICARDO (1939-    )
BURGES WILLIAM (1827-1881)
CUYPERS PETRUS JOSEPH HUBERTUS (1827-1921)
DUBAN FÉLIX (1798-1870)
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture
Dans le chapitre "Entre Rome et Las Vegas : Robert Venturi"
FAUVEAU FÉLICIE DE (1801-1886)
FERSTEL HEINRICH VON (1828-1883)
INDUSTRIELLE ARCHITECTURE
Dans le chapitre "Historicisme et éclectisme"
LABROUSTE HENRY (1801-1875)
MASACCIO (1401-env. 1429)
Dans le chapitre "Le néo-giottisme et la tradition gothique"
MOINE ANTONIN (1796-1849)
NÉO-CLASSICISME, arts
Dans le chapitre "Engagement et idéal : la culture néo-classique"
RICHARDSON HENRY HOBSON (1838-1886)
ROCOCO
Dans le chapitre "La France"
SEMPER GOTTFRIED (1803-1879)
SOANE sir JOHN (1753-1837)
VIOLLET-LE-DUC EUGÈNE EMMANUEL (1814-1879)
Dans le chapitre "Vézelay et le gothique comme acte constructif"

Afficher la liste complète (18 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.