BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SIX JOURS GUERRE DE (1967)

Média

Média de cet article dans l'Encyclopædia Universalis :

 

Guerre de Six Jours, 1967Du 5 au 10 juin 1967 eut lieu la guerre dite « de Six Jours » qui opposa l'État d'Israël, dirigé par le Premier ministre Levi Eshkol, à trois de ses voisins (Égypte, Jordanie, Syrie). S'estimant menacé, en particulier par l'Égypte de Gamal Abdel Nasser et par la nouvelle Organisation de libération de la Palestine (O.L.P.) de Yasser Arafat, créée en 1964, Israël déclencha, sous la conduite du ministre de la Défense, Moshé Dayan, une attaque préventive. L'aviation égyptienne fut détruite au sol. Israël annexa la Cisjordanie, la partie arabe de Jérusalem, le plateau syrien du Golan, Gaza et le Sinaï (et ses gisements pétrolifères) jusqu'au canal de Suez. Un million d'Arabes passèrent sous son administration, tandis que l'État d'Israël passait de 21 000 à 102 000 km2. La politique israélienne pendant la guerre de Six Jours fut fermement condamnée par les pays socialistes et les pays du Tiers Monde, qui rompirent pour la plupart leurs relations diplomatiques avec Israël, ainsi que par la France du général de Gaulle. La résolution 242 du Conseil de sécurité de l'O.N.U. ordonna à Israël de restituer les territoires occupés, ce qui ne fut fait que pour partie. Les relations israélo-arabes allaient dorénavant se focaliser sur ce point.

Guerre de Six Jours, 1967Vidéo

Guerre de Six Jours, 1967Le 10 juin 1967, la troisième guerre israélo-arabe, appelée guerre de Six Jours en raison de sa durée, s'achève par une victoire foudroyante de l'armée israélienne et la déconfiture totale des pays arabes. Les gains territoriaux d'Israël sont considérables : au sud, Gaza et la péninsule du Sinaï…

Crédits: National Archives Consulter

Sylvain VENAYRE

Pour citer cet article

VENAYRE, « SIX JOURS GUERRE DE (1967)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-six-jours/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SIX JOURS GUERRE DE (1967) » est également traité dans :

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

Écrit par :  Sandrine GAMBLINRobert SANTUCCI

Dans le chapitre "Vers une nouvelle confrontation"  : …  en majorité palestinienne, se rend au Caire et signe un accord de défense avec l'Égypte. Le 1er juin, un gouvernement d'union nationale est formé en Israël. Cinq jours plus tard, la troisième guerre israélo-arabe commence par la destruction de la plus grande partie de l'aviation égyptienne au sol… Lire la suite
ISRAËL

Écrit par :  Marcel BAZIN E.U.Claude KLEINFrançois LAFONLily PERLEMUTERAriel SCHWEITZER

Dans le chapitre "Les guerres avec les pays arabes"  : …  dans une surenchère. Nasser parvient à conclure une alliance avec les voisins d'Israël. Se sentant menacé d'étouffement, Israël réagit : c'est la guerre de Six Jours (5 juin-11 juin 1967). Cette fois, on assiste à l'effondrement total des armées arabes. Dès le premier jour, l'aviation égyptienne est détruite au sol, puis le Sinaï conquis en deux… Lire la suite
ISRAÉLO-ARABE CONFLIT - (repères chronologiques)

Écrit par :  Christophe PÉRY

5-10 juin 1967Guerre de Six Jours : Israël occupe la Cisjordanie, Gaza et Jérusalem-Est, le Sinaï égyptien et le Golan syrien. La colonisation israélienne débute aussitôt… Lire la suite
JÉRUSALEM

Écrit par :  Alain DIECKHOFFGérard NAHON

Dans le chapitre "Jérusalem, la « trois fois sainte »"  : …  l'ensemble de la Vieille Ville, en secteur jordanien, et donc inaccessible aux juifs. La victoire éclair d'Israël en juin 1967 change tout. Le contact retrouvé avec le Mur fait naître une inhabituelle émotion, y compris chez les laïcs les plus endurcis. Le Mur va être rapidement transformé en une véritable icône placée au… Lire la suite
JORDANIE

Écrit par :  Philippe DROZ-VINCENTPhilippe RONDOT

Dans le chapitre "La guerre de juin 1967"  : …  La guerre est devenue désormais inéluctable. Pressé par son opinion publique et par son armée, le roi Hussein se rend au Caire pour signer un accord de défense avec l'Égypte (31 mai), elle-même liée avec la Syrie par un pacte de défense mutuelle (nov. 1966). Cinq jours après sa conclusion, le 5 juin, Israël attaque. Ayant pris des dispositions qui… Lire la suite
PALESTINIENNE AUTORITÉ

Écrit par :  Olivier CARRÉ E.U.Aude SIGNOLES

Dans le chapitre "L'organisation de la résistance palestinienne"  : …  , après une trentaine d'années de dépendance, sinon de silence et d'inaction. En effet, la guerre israélo-arabe de juin 1967 a comme résultat, pour les Palestiniens, l'occupation israélienne de la totalité du territoire de la Palestine sous mandat. La résistance palestinienne armée organisée, refusant le cessez-le-feu et la résolution 242… Lire la suite
RABIN ITZHAK (1922-1995)

Écrit par :  Claude KLEIN

Premier ministre israélien de 1974 à 1977 et de 1992 à sa mort, Itzhak Rabin fut l'un des derniers représentants de la génération de 1948, celle qui mena la guerre d'indépendance ; il fut aussi le premier chef de gouvernement sabra (Israélien né en Israël). Né à Jérusalem, d'une famille originaire d'… Lire la suite

Afficher la liste complète (7 références)

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.