BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PIZARRO FRANCISCO (1475-1541)

La carrière de Pizarro n'a pas l'éclat de celle de Cortés, mais sa personnalité est peut-être plus représentative, par ses qualités et ses limites mêmes, de la majorité des conquistadores espagnols. Quoi qu'il en soit de l'homme, et du rôle que ses frères et son compagnon et rival Almagro ont joué dans sa réussite, son œuvre le dépasse : la conquête de l'empire incaïque a fixé le destin de toute l'Amérique du Sud.

1.  Un conquistador parmi d'autres

Francisco Pizarro est né à Trujillo, en Estrémadure. Il était un des fils naturels de Gonzalo Pizarro Rodríguez de Aguilar, hidalgo sans fortune et militaire en Italie. Élevé comme un petit paysan, il resta toute sa vie illettré. D'abord soldat en Italie, il passa aux « Indes » en 1502. Pendant près de vingt ans, rien ne le distingue de ses compagnons d'aventure. Il fut de toutes les entreprises du Darién : lieutenant d'Ójeda au golfe d'Uraba (1509), puis de Balboa, qu'il accompagna dans sa marche jusqu'à la mer du Sud (1513) ; plus tard, au service du gouverneur Pedrarias, il procéda à l'arrestation de Balboa, que Pedrarias et Espinosa condamnèrent à mort (1518-1519). Établi à Panamá, bénéficiaire d'une encomienda d'Indiens travaillant à son profit, il élevait du bétail et paraît avoir connu une assez large aisance.

[...]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

 

Pour citer cet article

BERTHE, « PIZARRO FRANCISCO - (1475-1541)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-pizarro/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« PIZARRO FRANCISCO (1475-1541) » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

Dans le chapitre "L'ère des conquistadores"  : …  des voyages de rescate. Quelque capitaine plus ou moins expérimenté – Pizarro est un vétéran des campagnes (entradas) de l'Isthme, mais Cortés en est à son coup d'essai – conclut un contrat avec un riche personnage, marchand sévillan ou haut fonctionnaire des Indes, qui fournit l'essentiel des capitaux nécessaires à l'achat… Lire la suite
ATAHUALPA, empereur inca (1500 env.-1533)

Écrit par :  Susana MONZON

À la mort de Huayna Cápac, l'Empire inca est en proie à une guerre qui oppose le fils légitime du défunt, Huáscar, officiellement couronné dans la capitale du Cuzco, à son fils bâtard, Atahualpa, qui, avec l'appui des généraux de son père, s'empare du nord du pays. En 1531, au moment où l'Espagnol Pizarro guerroie dans le… Lire la suite
CHUTE DE L'EMPIRE INCA

Écrit par :  Olivier COMPAGNON

Après la chute de l'empire aztèque en 1521, la soumission des Incas par Francisco Pizarro en 1532-1533 fait partie des épisodes les plus marquants de la Conquête espagnole en Amérique, et symbolise l'effondrement des civilisations précolombiennes face à l'Europe. Alors que l'empire inca sort tout… Lire la suite
CONQUISTADORES

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

Dans le chapitre "Origines des conquistadores"  : …  d'hommes, ont toujours fourni des émigrants et des soldats : Estrémadure (Cortés, les Pizarro, Balboa, Alvarado, Hernando de Soto, Valdivia, Orellana), Castille (Pedrarias Dávila, Ordás, Coronado, Ojeda, Bernal Diaz, Almagro, Nuño de Guzmán) ; beaucoup d'Andalous aussi (Núñez Cabeza de Vaca, Diaz de Solis, Ponce de León, Olid, Belalcázar) et de… Lire la suite
DÉCOUVERTES GRANDES

Écrit par :  Frédéric MAURO

Dans le chapitre "Les conquistadores"  : …  doit fournir aussi en abondance les deux précieux métaux. N'est-ce pas l'Eldorado ? Deux aventuriers espagnols, Pizarre et Almagro, s'associent pour la conquête. En 1532, Pizarre la commence avec cent soixante-dix hommes, soixante-dix chevaux et trois arquebuses et la termine avec les renforts que lui amène Almagro. En 1535, il fonde une… Lire la suite
INCAS

Écrit par :  Patrice LECOQ

Dans le chapitre "Une histoire mouvementée"  : …  dans une guerre de succession qui s'acheva par la mort de Huascar. Peu de temps après, Pizarro et ses hommes débarquèrent au Pérou, et, le 16 novembre 1532, ils capturèrent Atahualpa lors d'une embuscade, puis le tuèrent. Soucieux d'apaiser les mouvements de révoltes consécutifs à l'exécution d'Atahualpa, en 1534, les Espagnols placèrent sur le… Lire la suite

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.