Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PASTICHE, genre littéraire

Articles

  • PASTICHE, genre littéraire

    • Écrit par Véronique KLAUBER
    • 608 mots
    • 1 média

    La pratique du pastiche, genre imitatif relevant de l'activité artistique « au second degré » (G. Genette), remonte aussi loin que la création d'œuvres originales, bien que le mot lui-même n'apparaisse dans le vocabulaire de la peinture qu'au xviie siècle. Considéré...

  • GENETTE GÉRARD (1930-2018)

    • Écrit par Pierre-Marc de BIASI
    • 2 640 mots
    • 1 média
    ...l'œuvre littéraire peut se construire en se référant à d'autres œuvres, en les imitant comme dans le pastiche ou en les transformant comme dans la parodie. Ces deux formes, la parodie et le pastiche, n'étant que les manifestations les plus visibles et les plus mineures du phénomène d'hypertextualité : la littérature...
  • INTERTEXTUALITÉ THÉORIE DE L'

    • Écrit par Pierre-Marc de BIASI
    • 4 296 mots
    ...laquelle un texte peut dériver d'un texte antérieur par transformation simple ou par imitation : c'est ici qu'il faut ranger notamment la parodie et le pastiche (Palimpsestes est consacré à ce type de transtextualité) ; l'architextualité, relation muette, implicite ou laconique, de pure « appartenance...
  • PARODIE, art et littérature

    • Écrit par Guy BELZANE
    • 1 229 mots
    ...transformation d'une œuvre, le second en une imitation d'un style ou d'un genre. C'est cette dernière pratique qui va être peu à peu désignée par le terme de « pastiche ». Issu de l'italien pasticcio, qui signifie littéralement « pâté », et, au sens figuré, « affaire embrouillée », le mot ressortit,...
  • PARODIE, littérature

    • Écrit par Daniel SANGSUE
    • 5 242 mots
    • 3 médias
    ...plagiat (qui est l'appropriation de l'œuvre d'un autre) ou la supercherie (l'attribution d'une œuvre à un auteur imaginaire). Mais c'est surtout avec le pastiche qu'elle est confondue, alors que celui-ci a pour objet l'imitation stylistique : ainsi, bien des anthologies de...
  • PLAGIAT

    • Écrit par Hélène MAUREL-INDART
    • 5 708 mots
    • 1 média
    Le plagiat diffère également du pastiche. Contrairement au pasticheur qui exhibe les caractéristiques stylistiques du modèle, le plagiaire prend soin, par un démarquage habile, de cacher son larcin et de faire oublier sa source. Pourtant, combien de plagiats déguisés ont pris prétexte du pastiche pour...
  • PROUST MARCEL (1871-1922)

    • Écrit par Jean-Yves TADIÉ
    • 7 257 mots
    • 3 médias
    ...chroniques que Proust consacre aux salons mondains, aux événements artistiques, à des faits divers (1894-1907), la même écriture parcellaire se manifeste. Lorsqu'il décide brutalement, en janvier 1908, de raconter « l'Affaire Lemoine », histoire d'une escroquerie, ce sera par huit pastiches d'auteurs différents...
  • SI PAR UNE NUIT D'HIVER UN VOYAGEUR, Italo Calvino - Fiche de lecture

    • Écrit par Gérard LEGRAND
    • 1 117 mots
    Chaque début de chapitre représente en effet l'amorce d'un livre impossible à continuer. C'est aussi à chaque fois un pastiche de catégorie romanesque : roman d'espionnage dans le brouillard, roman russe « sordide », journal d'exilé politique, roman scabreux sur fond de guerre civile,...