Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

JAPONAIS, langue

Articles

  • JAPON (Arts et culture) - La langue

    • Écrit par Bunkichi FUJIMORI
    • 2 766 mots
    • 3 médias

    Le japonais, langue commune de quelque cent vingt millions de locuteurs, emprunte au chinois une partie importante de son vocabulaire et la base de son écriture, mais ses caractéristiques fondamentales sont totalement étrangères à celles du chinois. En revanche, le japonais présente des ressemblances...

  • BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

    • Écrit par Jean-Noël ROBERT
    • 13 492 mots
    • 1 média
    Il n'est donc pas étonnant que la langue japonaise, jusque dans sa forme moderne, ait gardé une profonde empreinte bouddhique facilement identifiable, même si elle n'est pas ressentie comme telle par les locuteurs ordinaires. Cette empreinte est avant tout manifeste dans le vocabulaire, tout d'abord...
  • JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

    • Écrit par Paul AKAMATSU, Vadime ELISSEEFF, Universalis, Valérie NIQUET, Céline PAJON
    • 44 405 mots
    • 51 médias
    ...moins chinoises dans leur conception et leur forme. Bientôt les choses changèrent, sous l'influence de femmes qui diffusèrent et transformèrent en outil littéraire le syllabaire japonais (kana), autrefois inventé, selon la tradition, par Kibi Makibi (693-775). De retour de Chine, celui-ci avait constitué...
  • KOJIKI

    • Écrit par René SIEFFERT
    • 1 214 mots
    ...affirmer la légitimité de la dynastie nationale qui venait de fonder sa première capitale, Nara, construite sur le modèle de la capitale impériale des Tang, le livre était rédigé en langage autochtone, alors que seul jusque-là le chinois était utilisé comme langue écrite. On conçoit dès lors toute l'importance...
  • TAÏWAN [T'AI-WAN]

    • Écrit par Philippe CHEVALÉRIAS, Évelyne COHEN, Jean DELVERT, Universalis, François GODEMENT, Adrien GOMBEAUD, Frank MUYARD, Angel PINO, Isabelle RABUT, Pierre SIGWALT, Charles TESSON
    • 23 403 mots
    • 11 médias
    La question est restée d'ailleurs en suspens, le japonais ayant peu à peu supplanté le chinois au cours de la décennie suivante : à partir de 1930, en effet, l'emprise coloniale se renforce, et l'enseignement en langue japonaise se généralise chez les élites et dans la classe moyenne. Les écrivains,...

Médias

Langue japonaise : formation des kana

Langue japonaise : formation des kana

Langue japonaise : système phonologique

Langue japonaise : système phonologique

Phonologie

Phonologie