Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ÉTANT, philosophie

Articles

  • ANALOGIE

    • Écrit par Pierre DELATTRE, Universalis, Alain de LIBERA
    • 10 427 mots
    ...termes transcendantaux comme tels (« être », « essence », « un », etc.) mais encore de tous les termes accidentels concrets (« blanc », « sain », etc). Dès cette époque, donc, logiciens et métaphysiciens s'accordent à reconnaître avec Avicenne qu'un terme comme « étant » (ens) est «...
  • CONNAISSANCE

    • Écrit par Michaël FOESSEL, Yves GINGRAS, Jean LADRIÈRE
    • 9 106 mots
    • 1 média
    ...problématique doit être comprise sur le fond de la thèse spéculative de la différence ontologique, c'est-à-dire de la différence de l'être (Sein) et de l' étant (Seiende). La métaphysique est, pour Heidegger, l'entreprise historique (caractéristique de l'histoire de la philosophie occidentale depuis ...
  • ÊTRE, philosophie

    • Écrit par Giulio GIORELLO
    • 4 678 mots
    ...dans la pensée de l'Occident. Heidegger ne cherche pas ici à donner une autre réponse, mais à éveiller la compréhension du sens propre de la question : une telle chose exige préalablement une explicitation de l'étant qui pose la question. « Cet étant que nous-mêmes sommes déjà, et qui possède, parmi les...
  • HEIDEGGER MARTIN (1889-1976)

    • Écrit par Jean BEAUFRET, Alphonse DE WAELHENS, Claude ROËLS
    • 5 250 mots
    • 1 média
    ...d'être-auprès-de et de comprendre. Elle découpe à l'intérieur du monde un monde ambiant (Umwelt) plus particulièrement voué à cette préoccupation. Elle découvre l'étant intra-mondain qui est soit un autre Dasein, soit un étant qui n'est pas du même type que celui-ci. Dans le premier cas, le rapport...
  • HISTORICITÉ

    • Écrit par Hans Georg GADAMER
    • 6 456 mots
    • 3 médias
    ...grecque de la substance –, mais, par une démarche inverse, il posa l'existence humaine comme base phénoménale de l'ontologie. L'être-là (Dasein) est un étant qui se comprend en fonction de son être, c'est-à-dire qui est caractérisé par la compréhension de l'être. Cela n'est pas une détermination supplémentaire...
  • PHÉNOMÉNOLOGIE

    • Écrit par Renaud BARBARAS, Jean GREISCH
    • 7 242 mots
    • 2 médias
    ...la phénoménologie husserlienne : la tâche de la philosophie est de poser à nouveaux frais la question de l'être, de s'ouvrir l'accès au sens même de l'être, en tant que distinct des étants (les « choses » qui sont). Cette interrogation sur l'être passe par l'élucidation d'un étant singulier, le ...