9 septembre - 6 octobre 1994France. Mise en examen d'Edmond Hervé, de Georgina Dufoix et de Laurent Fabius pour complicité d'empoisonnement

 

Le 9, le docteur Bahman Habibi, ancien responsable de la diffusion des dérivés sanguins au Centre national de transfusion sanguine (C.N.T.S.), est mis en examen pour empoisonnement dans le cadre de l'affaire relative à la contamination de transfusés par le virus du sida ; ses confrères du C.N.T.S. Michel Garretta et Jean-Pierre Allain l'avaient déjà été respectivement en juillet et en août. À la différence de ces derniers, Bahman Habibi n'a jamais été condamné dans cette affaire.

Le 27, la commission d'instruction de la Cour de justice met en examen l'ancien ministre des Affaires sociales Georgina Dufoix pour complicité d'empoisonnement. L'ancien ministre de la Santé Edmond Hervé l'est à son tour le 29, et l'ancien Premier ministre Laurent Fabius le 30. En retenant une qualification criminelle, la commission d'instruction ne suit pas la recommandation de la commission des requêtes qui avait, en juillet, opté pour une qualification délictuelle.

Les 4 et 6 octobre sont respectivement mis en examen pour complicité d'empoisonnement le docteur Claude Weisselberg, ancien conseiller d'Edmond Hervé, et le professeur François Gros, ancien conseiller de Laurent Fabius.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 septembre - 6 octobre 1994 - France. Mise en examen d'Edmond Hervé, de Georgina Dufoix et de Laurent Fabius pour complicité d'empoisonnement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-septembre-6-octobre-1994-mise-en-examen-d-edmond-herve-de-georgina-dufoix-et-de-laurent-fabius-pour-complicite-d-empoisonnement/