9 novembre 2019Inde. Arrêt de la Cour suprême dans l'affaire d'Ayodhyā.

 

La Cour suprême autorise à l’unanimité la construction d’un temple hindou à Ayodhya (Uttar Pradesh), à l’emplacement de la mosquée Babri (xvie siècle). Celle-ci avait été détruite en décembre 1992 par des militants hindous lors d’un rassemblement organisé par le Bharatiya Janata Party (BJP, nationaliste hindou), la formation de l’actuel Premier ministre Narendra Modi. La Cour demande l’attribution aux musulmans d’un autre lieu pour y construire une mosquée. La destruction de la mosquée Babri avait provoqué des affrontements intercommunautaires qui avaient fait plus de trois mille morts. L’endroit où s’élevait la mosquée est considéré comme le lieu de naissance de Rāma, divinité hindoue. La reconstruction du temple de Rāma est une revendication identitaire et une promesse électorale du BJP depuis les années 1980. En février 2002, un train revenant d’Ayodhya avec des militants hindous à son bord avait été incendié par des musulmans dans l’État du Gujarāt. Cinquante-neuf hindous avaient été tués. Les représailles avaient causé la mort de centaines de musulmans dans cet État alors dirigé par Narendra Modi.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 novembre 2019 - Inde. Arrêt de la Cour suprême dans l'affaire d'Ayodhyā. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-novembre-2019-arret-de-la-cour-supreme-dans-l-affaire-d-ayodhya/