19 mai 2019Inde. Victoire de Narendra Modi aux élections législatives.

 

Le Bharatiya Janata Party (BJP, nationaliste hindou) du Premier ministre Narendra Modi remporte une large victoire aux élections législatives qui se déroulent depuis le 11 avril. Depuis l’indépendance du pays en 1947, seul le parti du Congrès était parvenu à conserver la majorité au Parlement lors de deux législatures successives. L’Alliance démocratique nationale conduite par le BJP remporte 353 sièges sur 543 – dont 303 pour le BJP –, avec 43,9 p. 100 des suffrages – 37,4 p. 100 pour le BJP. L’Alliance progressiste unie menée par le parti du Congrès national indien (centre gauche) de Rahul Gandhi obtient 24,6 p. 100 des voix et 91 élus – dont 19,5 p. 100 des suffrages et 52 députés pour le parti du Congrès. La Grande Alliance, coalition de partis régionaux, obtient 6,2 p. 100 des voix et 15 sièges, et le Front de gauche (communiste) 2,3 p. 100 des suffrages et 5 députés. Une dizaine d’autres formations et des élus indépendants se partagent les 78 autres sièges. Le taux de participation est de 67,1 p. 100.

Le 3 juillet, Rahul Gandhi annoncera sa démission de la présidence du Parti du Congrès.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19 mai 2019 - Inde. Victoire de Narendra Modi aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-mai-2019-victoire-de-narendra-modi-aux-elections-legislatives/