Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

9 janvier 2022

Algérie. Condamnation du porte-parole du Mouvement démocratique et social

Le tribunal de Bab el-Oued, à Alger, condamne le porte-parole du Mouvement démocratique et social (MDS) Fethi Ghares, arrêté en juin 2021, à deux ans de prison pour « atteinte à la personne du président de la République, outrage à corps constitué, diffusion […] de publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national, diffusion d’informations pouvant porter atteinte à l’unité nationale et diffusion d’informations pouvant porter atteinte à l’ordre public ». L’opposition réagit vivement à cette condamnation du responsable d’un parti légal et dénonce l’interdiction de toute action politique menée en dehors des locaux abritant les institutions représentatives locales ou nationales

— Universalis

Événements précédents