25-30 août 2021Tunisie – Algérie. Enlèvement d'un opposant algérien en Tunisie et arrestation d'un opposant tunisien en Algérie.

 

Le 25, l’opposant kabyle Slimane Bouhafs, qui vivait à Tunis depuis septembre 2018 après avoir purgé une peine de prison dans son pays pour « atteinte à l’islam », est enlevé à son domicile par des inconnus. En septembre 2020, la représentation du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) à Tunis lui avait accordé le statut de réfugié politique.

Le 29, le magnat tunisien de la télévision Nabil Karoui, chef du parti Qalb Tounès (Au cœur de la Tunisie) et ancien candidat à l’élection présidentielle, est arrêté avec son frère Ghazi à Tébessa, dans l’est de l’Algérie. Accusé de fraude fiscale et de blanchiment dans son pays, il avait fui vers l’Algérie au lendemain du coup de force du président Kaïs Saïed en juillet. Divers observateurs jugent que l’enlèvement de Slimane Bouhafs et l’arrestation des frères Karoui sont liés.

Le 30, dans un communiqué commun, plus de quarante organisations tunisiennes de défense des droits humains accusent les autorités d’avoir livré Slimane Bouhafs à l’Algérie en violation de ses engagements internationaux – Tunis est signataire de la Convention de Genève de juillet 1951 relative au statut des réfugiés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25-30 août 2021 - Tunisie – Algérie. Enlèvement d'un opposant algérien en Tunisie et arrestation d'un opposant tunisien en Algérie. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-30-aout-2021-tunisie-algerie-enlevement-d-un-opposant-algerien-en-tunisie-et-arrestation-d-un-opposant-tunisien-en-algerie/