9-14 janvier 1989

France. Condamnation à la réclusion perpétuelle des assassins de Georges Besse

Le 9, devant la cour d'assises de Paris « spécialement composée » pour les affaires de terrorisme, s'ouvre le procès de Nathalie Ménigon, Jean-Marc Rouillan, Joëlle Aubron et Georges Cipriani, membres d'Action directe accusés de l'assassinat, le 17 novembre 1986, de Georges Besse, P.-D.G. de la Régie Renault. Dès la première audience, au cours de laquelle témoignent André Giraud et Édith Cresson, les accusés se font expulser pour insolence.

Le 10, les quatre accusés se retirent définitivement des débats.

Le 14, devant un box vide, le président Xavier Versini, suivant la requête de l'avocat général, prononce leur condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité.

— Universalis

Événements précédents