Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8 mai 2021

Algérie - France. Célébration de la Journée nationale de la mémoire

Une première « Journée nationale de la mémoire » honore les victimes de la répression meurtrière des manifestations indépendantistes de mai 1945 à Sétif, Guelma et Kherrata. À cette occasion, le gouvernement indique que le « règlement global du dossier mémoriel » passe par « la reconnaissance officielle, définitive et globale par la France de ses crimes, la repentance et des indemnisations équitables ». Le rapport de l’historien Benjamin Stora « sur les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie », remis en janvier au président français Emmanuel Macron et ignoré par Alger, ne préconise ni excuses ni repentance.

— Universalis

Événements précédents