5-19 mai 2021France. Manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale.

 

Le 5, à Avignon (Vaucluse), un policier, le brigadier Éric Masson, est tué par balles lors d’un contrôle sur un point de vente de drogue.

Le 6, les principaux syndicats de policiers, qui relaient la colère exprimée par leur base, annoncent leur refus de participer à la reprise du « Beauvau de la sécurité » organisé par le gouvernement, qui avait débuté en février.

Le 10, le Premier ministre Jean Castex, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et les représentants des syndicats de policiers, réunis à Matignon, conviennent du nécessaire durcissement de la réponse pénale aux agressions de membres des forces de l’ordre, qui inclut la création de délits spécifiques, la limitation des réductions de peine et l’allongement de la peine de sûreté. Ces mesures doivent faire l’objet d’un projet de loi.

Le 19, les syndicats de policiers organisent une « marche citoyenne » aux abords de l’Assemblée nationale, à Paris, en hommage à Éric Masson et à Stéphanie Monfermé, l’agente administrative du commissariat de Rambouillet (Yvelines) tuée en avril, qui se mue en démonstration de force. Gérald Darmanin se mêle aux milliers de manifestants en signe de soutien, tout comme les représentants des principaux partis, à l’exception de la France insoumise, qui dénonce « une manifestation au caractère ostensiblement factieux ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-19 mai 2021 - France. Manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-19-mai-2021-manifestation-des-policiers-devant-l-assemblee-nationale/