8-14 avril 2018Hongrie. Victoire du pouvoir aux élections législatives.

 

Le 8, au terme d’une campagne centrée sur le rejet de l’immigration, le FiDeSz-Union civique hongroise (droite populiste) du Premier ministre Viktor Orbán, allié au Parti populaire démocrate-chrétien, remporte pour la troisième fois consécutive les élections législatives, avec 49,3 p. 100 des suffrages et 133 sièges sur 199, soit une majorité des deux tiers. Le Jobbik (extrême droite) de Gábor Vona arrive en deuxième position avec 19,1 p. 100 des voix et 26 élus. Le Parti socialiste hongrois-Parti du dialogue (centre gauche) de Gergely Karácsony régresse avec 11,9 p. 100 des suffrages et 20 députés. En léger progrès, la Coalition démocratique (centre gauche) de Ferenc Gyurcsany obtient 5,4 p. 100 des voix et 9 sièges, et le parti La politique peut être différente (centre, écologiste) de Bernadett Szél 7,1 p. 100 des suffrages et 8 élus. Le taux de participation, 69,7 p. 100, est élevé pour le pays. Tandis que les partis européens d’extrême droite saluent la victoire de Viktor Orbán, les alliés du FiDeSz au sein du Parti populaire européen (conservateur) à Bruxelles expriment un soutien réservé. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) critiquera le déroulement de la campagne électorale.

Le 14, des dizaines de milliers de personnes manifestent à Budapest contre la réélection de Viktor Orbán, réclamant une nouvelle loi électorale, le maintien d’une presse libre et un recomptage des bulletins de vote.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-14 avril 2018 - Hongrie. Victoire du pouvoir aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-14-avril-2018-victoire-du-pouvoir-aux-elections-legislatives/